Un lieu symbolique pour Johnny Hallyday : quels musiciens ont reçu cet honneur à Paris ?

DirectLCI
HOMMAGE - S'il semble acté que Johnny Hallyday aura bien un lieu symbolique parisien à son nom, LCI vous parle des noms de rues parisiennes qui portent le patronyme de musiciens contemporains.

Une semaine jour pour jour après la mort de Johnny Hallyday, le Conseil de Paris devrait voter à l’unanimité ce mercredi le principe de renommer un lieu symbolique de la capitale le nom du chanteur. Le square d’Estienne-d’Orves, dans le IXe arrondissement, pourrait être choisi étant donné son emplacement. 


C'est dans le quartier de la Trinité que, Johnny Hallyday, enfant, faisait les 400 coups avec Eddy Mitchell et Jacques Dutronc. Mais cela signifierait qu’il faudrait renommer ce lieu qui fait honneur à Honoré d’Estienne d’Orves, héros de la Seconde Guerre Mondiale et martyr de la Résistance.  


Avant de savoir où et comment se concrétisera l'hommage (un lieu public, une plaque, une stèle, un buste ?), sur les quelques 5000 voies publiques que compte la capitale, combien de musiciens contemporains ont eu l'honneur de voir leur nom accolé à celui d'une voie, d'une place ou d'un parc ? LCI a épluché le plan de la capitale. 

  • 1Jean Ferrat, chanteur (1930-2010)

    Deux ans après la mort du chanteur, le Conseil de Paris adopte à l'unanimité l'idée de nommer une place Jean-Ferrat en hommage à l'interprète de "la Môme". Située à la limite entre le 11e et le 20e arrodissemment, elle est inaugurée en mars 2015 par la maire de Paris, Anne Hidalgo.

  • 2Georges Brassens, chanteur (1921-1981)

    En 1985, en l'honneur de celui qui a inventé l'hymne de l'amitié ("Les copains d'abord"), la mairie de Paris décide de nommer un parc construit sur d'anciens abattoires dans le 15e arrodissement. Il sera nommé le parc Georges-Brassens en hommage au chanteur qui a vécu la majorité de sa vie à quelques centaines de mètres du lieu mais qui est enterré à Sète, où il est né.

  • 3Maria Callas, cantatrice (1923-1977)

    Le 24 juillet 1997, le Conseil de Paris décide de renommer une partie de la place de l'Alma dans le 16e arrondissement, la place Maria-Callas. Mais quelques semaines, la princesse Diana meurt dans un tragique accident de voiture sous le pont de l'Alma. La ville décide alors de ne pas organiser d'inauguration vu que le lieu est devenu un autel à la mémoire de Diana. La place ne portant pas de plaque au nom de la cantatrice née à New York, la Mairie décide de l'apposer à une allée, trois ans plus tard.

  • 4Boris Vian, chanteur, écrivain et parolier (1920-1959)

    En 1992, le chanteur/écrivain/parolier/compositeur/trompettiste Boris Vian, figure du Paris d'après-guerre et décédé en 1959, donne son nom à une rue dans le 18e arrondissement de Paris.

  • 5Georges Moustaki, chanteur (1934-2013)

    C'est en décembre 2016 que le Conseil de Paris se décide à nommer une place en l'honneur du chanteur d'origine grecque.  Le 23 mars 2017, date d'anniversaire de sa mort, Anne Hidalgo inaugure la Place Georges-Moustaki dans le 5e arrondissement de Paris.

    Il s'agit de la dernière inauguration d'une voie dédiée à un musicien à Paris... Avant celle de Johnny Hallyday.

  • 6Claude François, chanteur (1939-1978)

    C'est à l'ocassion du 22e anniversaire de la mort de l'interprète de "Magnolia For Ever" (soit le 11 mars 2000), qu'une place Claude-François est inaugurée. Elle est située Boulevard Exelmans dans le 16e arrondissement au pied de son domicile parisien.

  • 7Edith Piaf, chanteuse (1915-1963)

    Initialement, la place, en l'honneur de la chanteuse, a été inaugurée en 1978 dans le 20e arrondissement. Mais à l'occasion des 40 ans de la mort de l'interprète de La vie en rose, Bertrand Delanoë, alors maire de Paris, inaugure à nouveau ce lieu. Durant cette cérémonie, une statue d'Edith piaf est dévoilée.

  • 8Henri Salvador, chanteur (1917-2008)

    Les 13 et 14 avril 2015, la Conseil de Paris décide d'attribuer à une place le nom de l'interprète du Travail, c’est la santé située entre les 1er, 2e et 9e arrondissements de Paris. c'est Bruno Julliard, le premier adjoint à la maire de Paris, en présence de la veuve d'Henri Salvador qui inaugure le 3 mai 2016, cette place non loin de l'Olympia.

  • 9Maurice Chevalier, chanteur et comédien (1888-1972)

    Crée en 1975, cette place, située dans le 20e arrondissement dans le quartier de Belleville, prend le nom du célèbre chanteur le 30 août 1978. Le choix de ce quartier n'est pas innoncent. Avant de devenir une star, Maurice Chevalier a grandement contribué à populariser le quartier de Belleville en se produisant énormément lors de caf'conc' (café-concert, ndlr).

  • 10Joséphine Baker, chanteuse de music-hall (1906-1975)

    Américaine de naissance, la chanteuse obtient la nationalité française en 1937 après douze années passées en France. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, elle entrera en résistance contre l'occupant nazi. Sa qualité de résistante lui vaudra des funérailles nationales.

    Pour rendre hommage à cette femme d'exception, la mairie de Paris lui consacre une place dans le 14ème arrondissement le 25 septembre 2000.

  • 11Dalida, chanteuse (1933-1987)

    Chanteuse adorée en France, l'interprète de Bambino ou encore de Parole, Parole a été célébrée 10 ans après sa mort par la mairie de Paris. La sachant amoureuse du quartier de la butte Montmartre (18ème arrondissement), la municipalité lui consacre une place à quelques pas de sa maison historique. Un buste en bronze est également inauguré.

    Depuis, la place Dalida est un lieu de receuillement pour les très nombreux fans de la chanteuse.

Après nous être plongé dans les ressources mises à disposition par la ville de Paris, nous avons remarqué qu'aucune voie publique ne portait les noms de Serge Gainsbourg et Jacques Brel. Pourtant, ces deux hommes ont profondèment marqué la musique française et la capitale. Alors à quand une place Serge Gainsbourg à proximité de sa célèbre maison de la rue Vermeil dans le 7ème arrondissement ? Peut-être un jour, espérons...

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter