Un mois après son agression à Paris, Kim Kardashian fait un retour discret sur Facebook

People

COUCOU LA REVOILOU - Un mois après le violent braquage dont elle a été victime à Paris, Kim Kardashian a décidé de renouer avec les réseaux sociaux en publiant trois messages sur Facebook. Mais l’heure des photos sexy n’a pas encore sonné.

Depuis le 3 octobre, elle était muette comme une tombe. Kim Kardashian a décidé de renouer avec sa vie 2.0 en publiant trois messages sur son compte Facebook. C’est la première fois que la star de téléréalité s’exprime sur les réseaux sociaux depuis le violent braquage dont elle a été victime. Pour ceux qui auraient passé le mois dernier dans une grotte, rappelons que dans la nuit du 2 au 3 octobre dernier, Kim Kardashian a subi une attaque à main armée dans son hôtel parisien au cours de laquelle elle a été délestée de plusieurs de ses bijoux pour une valeur estimée à 9 millions d’euros. 

Traumatisée par cet événement, Kim Kardashian avait décidé de mettre toutes ses activités entre parenthèse. Il y a quelques jours, la chaîne américaine E ! a cependant indiqué que les tournages de "L’incroyable famille Kardashian" avaient redémarré. Après avoir repris le travail, Kim Kardashian s’est donc décidée à sortir de son silence. 

En vidéo

VIDEO - Reconstituion en 3D du braquage de kim Kardashian

Mais visiblement l’heure des photos sexy et autres attitudes provocantes n’a pas encore sonné. Pour son retour, la star a joué, contrairement à son habitude, la carte de la sobriété. Dans l’un de ses messages, Kim Kardashian fait de la pub pour le site de Kourtney via une photo d’enfance sur laquelle les deux sœurs apparaissent déguisées pour Halloween. Dans un autre, elle assure la promo de son propre site. Enfin dans le troisième, elle indique être  "en pause" dans le cadre de sa collaboration avec LuMee, marque spécialisée dans les coques de portables lumineuses. Même s'il ne s'agit pas de message personnel, de nombreux fans lui ont laissé des commentaires pour lui souhaiter bon retour et lui dire qu'elle leur manquait.

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Et aussi

    Lire et commenter