Un vol Los Angeles-Tokyo fait demi-tour pour cause de "passager non autorisé à bord": le savoureux récit de la mannequin Chrissy Teigen

Un vol Los Angeles-Tokyo fait demi-tour pour cause de "passager non autorisé à bord": le savoureux récit de la mannequin Chrissy Teigen

DirectLCI
EN DIRECT - Huit heures pour relier Los Angeles à... Los Angeles. La mannequin Chrissy Teigen et son époux, le chanteur John Legend faisaient partie des passagers du vol ANA 175 qui n'est jamais arrivé au Japon à cause d'une improbable "confusion", selon la police. La jeune femme a mené l'enquête depuis sa place et comme à chaque fois, c'est savoureux.

Le hasard fait parfois bien les choses. Les médias locaux de Los Angeles faisaient leur Une, mardi soir, sur un étrange imbroglio qui a mené à une situation rocambolesque pour des centaine de passagers. Imaginez un peu : le vol ANA 175, censé relier l'aéroport de LAX à celui de Narita à Tokyo, a été contraint de faire demi-tour à la suite d'une "confusion" qui a été "réglée". Une personne "non autorisée" aurait été découverte à bord, selon la police qui n'a donné que peu de détails sur l'incident. Pas de chance pour elle, l'avion avait à son bord une certaine Chrissy Teigen, bien décidée à profiter du wifi et de son compte Twitter pour informer ses followers.  

Célèbre pour ses tweets pleins d'humour, la mannequin américaine, qui voyageait avec son mari, le chanteur John Legend, n'a pas déçu. C'est avec sa verve habituelle qu'elle a ainsi expliqué que le vol avait fait machine arrière au bout de 4 heures à cause d'un "passager qui n'est pas censé être sur ce vol". "Beaucoup de questions et je n'ai pas de réponses. Eux non plus. Cette personne doit cependant être mortifiée", a-t-elle poursuivi. Les messages s'enchaînent, Chrissy Teigen regrettant de "ne pouvoir être votre Snowden". 

Donc en fait les scanners de cartes d'embarquement sont juste une machine à bip qui fait des bruits de bip qui ne mène à rienChrissy Teigen

Elle rapporte tout de même que le passager non autorisé en question était porteur d'un billet pour la compagnie United et que la police a interrogé toutes les personnes qui se trouvaient auprès d'elle après leur descente d'avion. "Donc en fait les scanners de cartes d'embarquement sont juste une machine à bip qui fait des bruits de bip qui ne mène à rien", écrit-elle, réimaginant les appareils devant vérifier les cartes d'embarquement.  

Après près de 8h de vol LA-LA, le couple a finalement été installé dans une chambre d'hôtel de l'aéroport en attendant de reprendre les airs mercredi matin. "Je suis dans une chambre avec de l'eau et une télé, le gouvernement utilise l'émission 'Real Housewives' pour me faire taire", a tweeté Chrissy Teigen, avançant que "clairement, le FBI essaie de me faire taire" quand son live vidéo a été interrompu.

Ce vol "pour du beurre" n'aura pas été vain pour tout le monde, cet heureux passager en profitant pour faire un selfie avec le duo star. Beaucoup de bruit pour rien, nous direz vous. Pas forcément, car cette histoire contée par Chrissy Teigen vient tout de même révéler d'énormes failles de sécurité dans l'un des aéroports les plus importants du monde...

Plus d'articles

Sur le même sujet