Une Française prend Richard Gere pour un SDF et lui offre une pizza

Une Française prend Richard Gere pour un SDF et lui offre une pizza

People
DirectLCI
LA BELLE HISTOIRE - La semaine dernière, Karine Gombeau-Valnais a beaucoup ému, sans le savoir. Alors que Richard Gere tournait un film à New York dans lequel il campe le rôle d'un SDF, cette Française de 42 ans lui a offert de la nourriture, sans le reconnaitre...

Personne ne l'a reconnu. Pour les besoins d'un film dans lequel il joue un SDF aux côtés de Kyra Sedgwick, Richard Gere s'est comporté comme un sans-abri, dans le décor naturel de la ville de New York.

L'acteur est si bien entré dans son rôle qu'il a été vu en train de chercher de la nourriture dans les poubelles de Big Apple, uriner en public ou encore dormir dehors. Aucun passant ne s'est arrêté pour aider l'acteur, bluffant dans ce rôle. Tous ? Non ! Seule une Française, Karine Gombeau-Valnais qui, prise d'émotion face à tant de misère, lui a offert un peu de nourriture.

Karine Gombeau-Valnais a appris l'histoire dans la presse

Evidemment, elle n'a pas reconnu l'acteur. Lorsqu'elle s'est présentée en face de Richard Gere, jeudi 24 avril, Karine Gombeau-Valnais n'avait aucune idée de l'homme qui se trouvait en face d'elle. Interrogée par le New York Post , la Française a confié être "attristée de voir cet homme dans un tel dénuement. Cela m'a émue". C'est alors qu'elle s'est approchée de l'acteur et lui a donné les restes d'une énorme pizza qu'elle et son mari avaient commandée dans un restaurant italien, s'excusant du fait qu'elle soit froide. L'acteur lui alors répondu "Merci beaucoup, Dieu vous bénisse."

Ce n'est que deux jours plus tard que Karine Gombeau-Valnais a appris qu'elle s'était retrouvée en face de Richard Gere. Un employé de son hôtel l'a reconnue et lui a montré les images d'elle parues dans la presse. "C'est magique. C'est une histoire incroyable. Je n'aurais jamais pu imaginer que cela pouvait m'arriver", a-t-elle déclaré au tabloïd. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter