Une victime présumée de Bill Cosby livre des détails sordides

Une victime présumée de Bill Cosby livre des détails sordides
People

RÉVÉLATIONS - Joan Tarshis a raconté sur CNN comment le père de famille du ''Bill Cosby Show'' avait abusé d'elle en 1969 alors qu'elle aspirait, à 19 ans, à devenir actrice.

Elle était jeune et n'a rien pu faire pour s'opposer à son prédateur. Après avoir révélé les faits sur le blog Hollywood Elsewhere, Joan Tarshis a maintenu sur CNN ses accusations de viol contre Bill Cosby. L'Américaine a raconté que l'acteur avait abusé d'elle en 1969 alors qu'elle était âgée de 19 ans et aspirait à devenir actrice.

Le premier viol aurait été commis après l'enregistrement d'un des épisodes de la première série comique de Bill Cosby baptisée ''The Bill Cosby Show''. Dans cette fiction, diffusée entre 1969 et 1971 aux Etats-Unis, il incarnait un professeur d'éducation physique travaillant dans un lycée de Los Angeles. ''On était dans son bungalow. Comme il savait que j'avais un penchant pour les bloody mary, il m'a fait boire un cocktail en y rajoutant de la bière. Puis quand je me suis réveillée, j'étais allongée. Il m'avait entièrement déshabillée. J'étais choquée. J'ai cru m'en sortir en lui disant que j'avais une maladie sexuellement transmissible et que sa femme le saurait s'il avait une relation extraconjugale. Il m'a alors forcée à lui faire une fellation. C'était horrible''.

''Bill Cosby est un violeur en série''

Joan Tarshis a expliqué avoir gardé le silence sur ses faits notamment parce que sa mère ne l'aurait jamais cru. Le journaliste de CNN lui a alors demandé pourquoi elle n'avait pas été voir la police. ''Parce que personne d'autre n'avait jamais raconté quelque chose comme ça sur lui. J'imaginais bien ne pas être la seule fille à qui il avait fait ça mais qui m'aurait cru ? Bill Cosby était le papa de tous les Américains, le mari de toutes les Américaines, le mec que tout le monde aime. Ils auraient tous cru que je voulais obtenir quelque chose.''

Joan Tarshis, qui a confié avoir ressenti ''un énorme sentiment de culpabilité et de honte'', a également déclaré : ''Pour moi quand vous avez violé au moins 16 femmes, vous êtes un violeur en série.'' Elle a également tenu à adresser un message à cet homme ''très très malade'' : ''Fais toi aider. N'emporte pas ça avec toi dans la tombe''.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent