Une YouTubeuse britannique de 35 ans meurt dans un accident de trottinette électrique

People
DRAME - Emily Hartrige, célèbre outre-Manche pour ses vidéos humoristiques, est décédée vendredi matin à Londres après une collision avec un camion, rapportent les médias britanniques. Sa disparition a été annoncée par ses proches sur son compte Instagram.

"Le but principal de ma chaîne est de vous faire rire et aussi d'ajouter un peu d'honnêteté car soyons honnêtes, la vie est trop courte", affirmait-elle sur sa chaîne YouTube, qui cumule plus de 137 millions de vues. Des mots qui résonnent dramatiquement après l'annonce de la mort d'Emily Hartridge, 35 ans, dans un accident de trottinette électrique. 


La jeune femme a été percutée par un camion à un rond-point alors qu'elle circulait dans le sud de Londres vendredi 12 juillet au matin, rapporte The Guardian, selon qui il s'agit du premier décès impliquant ce moyen de locomotion au Royaume-Uni. Son décès a été annoncé à sa communauté au lendemain du drame dans un sobre message posté sur sa page Instagram. 

"C'est une chose horrible à dire sur Instagram mais on sait que beaucoup d'entre vous s'attendaient à voir Emily aujourd'hui et c'est la seule manière pour nous de vous contacter tous en même temps. Emily a été impliquée dans un accident hier et est décédée. Nous l'aimions tous énormément et on ne l'oubliera jamais. Elle a touché tellement de vies, c'est difficile d'imaginer les chose sans elle. Elle était une personne très spéciale", dit ce texte partagé à ses 59.500 abonnés.

Les trottinettes et monocycles électriques interdits sur les routes et trottoirs au Royaume-Uni

Emily Hartridge s'était spécialisée dans les vidéos humoristiques et faisait un carton avec ses formats "10 bonnes raisons de..." dans lesquels elle décortiquait notamment les relations hommes-femmes. Sa dernière vidéo, "10 bonnes raisons d'avoir un petit ami plus jeune", mettait en scène son compagnon Jacob Hazell, de 8 ans son cadet. Il a réagi au décès de la jeune femme dans une vidéo Instagram ce lundi 15 juillet. La voix tremblante, il y remercie les internautes pour leurs messages de soutien.

Une enquête a été ouverte par la police pour déterminer les circonstances du drame. The Guardian souligne que le rond-point en question a été refait en 2015 pour séparer cyclistes et véhicules. "Le nouvel agencement a été critiqué et qualifié de confus, un cycliste est mort l'an dernier après avoir été percuté par un camion-poubelle", indique le quotidien. Les trottinettes électriques, Segway et monocycles électriques sont interdits sur les routes et trottoirs publics au Royaume-Uni.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter