Miss France 2019 participera (finalement) à Miss Monde ou Miss Univers

Miss France 2019 participera (finalement) à Miss Monde ou Miss Univers
People

NOUVEL AVIS - Changement de cap à Tahiti pour Miss France 2019, Vaimalama Chaves, qui annoncé ce lundi depuis son île d'origine son intention de participer finalement à l’élection de Miss Monde ou de Miss Univers l’an prochain. Ce revirement de situation a eu lieu devant les trente reines de beauté régionales en lice pour lui succéder.

Miss France 2019 a tranché. Elle sera en lice pour un titre mondial en 2020. Pour des raisons personnelles, Vaimalama Chaves avait décidé en juin dernier ne pas vouloir se présenter aux concours de Miss Monde ou Miss Univers cette année, comme c’est l’usage. A Tahiti, la reine de beauté de 24 ans a révélé avoir finalement changé d'avis en annonçant lundi 18 novembre son intention de concourir à l'un des titres internationaux.

Accompagnant les candidats qui postulent à sa succession, l'ancienne Miss Tahiti a déclaré vouloir se présenter au concours international qui ne sera pas choisi par la prochaine Miss France. "Avant de faire quelque chose pour faire plaisir aux autres, il faut d'abord penser à soi, parce que faire quelque chose au détriment de soi, ça ne sert à rien", a-t-elle expliqué en conférence de presse.

Stage de préparation à Tahiti

Au-delà de ce revirement, ce retour sur ses terres était aussi l'occasion d'un séjour de préparation intensive pour les 30 prétendantes au titre de Miss France. Les candidates régionales sont arrivées dans la nuit du dimanche 17 au lundi 18 novembre à Tahiti pour neuf jours chargés entre entraînement, shooting photos et tournages. 

Reçues le lundi à la présidence de la Polynésie française, elles ont été accueillies par la ministre du Tourisme, Nicole Bouteau qui a souligné l’impact de leur voyage et de la notoriété de Vaimalama Chaves sur le tourisme, première ressource économique de du territoire polynésien. Les candidates n’ont pas quitté leur sourire, malgré la pluie et ont proposé un défilé fleuri, ouvert au public, sous le chapiteau de la présidence.

Fortes de leur popularité, les Miss ont eu droit à la présence de quelques centaines de fans. "On soutient Miss Tahiti, on veut le doublé, mais si elle est dauphine, c’est déjà pas mal" s’enthousiasme Naya Tahiti, qui tient un blog de soutien à Matahari Bousquet, la candidate locale. Cette année, la cérémonie des Miss aura pour thème "le tour du monde des Miss". Tahiti était la première étape d'un voyage d’intégration avec cours de maintien et épreuve de culture générale. De quoi rendre fière Miss Tahiti 2018.

Les 30 candidates retourneront en métropole le 26 novembre, un peu moins de trois semaines avant l'élection de Miss France 2020 aura lieu le 14 décembre en direct sur TF1 et sera présenté par Jean-Pierre Foucault depuis Marseille. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter