Valérie Trierweiler en Inde pour Action contre la Faim : le dernier voyage ?

Valérie Trierweiler en Inde pour Action contre la Faim : le dernier voyage ?

DirectLCI
AFFAIRE HOLLANDE-GAYET - Valérie Trierweiler se rendra, comme prévu de longue date, en Inde ce dimanche 26 janvier. Une visite de deux jours pour Action contre la Faim en compagnie de l'actrice Charlotte Valandrey.

 Avocate congédiée , valise bouclée, Valérie Trierweiler est en passe de reprendre ses activités de première dame après quelques jours passés au calme à la Lanterne, loin du tumulte et de l'agitation médiatique qui la secoue depuis le 10 janvier et la parution des photos de Julie Gayet et François Hollande dans le magazine Closer.

Ce dimanche 26 janvier, elle s'envolera pour Bombay en compagnie de Charlotte Valandray pour un voyage prévu de longue date au profit de l'association Action contre la Faim. Au cours de cette visite en Inde de deux jours, la journaliste sera accompagnée de la comédienne Charlotte Valandrey, engagée dans la cause du don d'organes et des greffes, elle-même greffée du coeur.

"Un baroud d'honneur ?"

Au programme de cette visite, Valérie Trierweiler se rendra à Bombay, fera une halte dans un bidonville, déjeunera avec des femmes indiennes puis sera au dîner de gala de l'hôtel Taj Mahal. Un gala donné le 27 janvier sur le thème de la malnutrition. En dépit de ce voyage de longue date en tant que première dame, son retour à l'Elysée ne semble pourtant plus d'actualité. D'après le Parisien , ce déplacement pourrait même être un "baroud d'honneur".

A en croire le quotidien national, François Hollande, actuellement en visite au Vatican serait désireux d'acter une "séparation de fait". Ce voyage en Inde pourrait donc être le dernier pour Valérie Trierweiler en tant que compagne du chef de l'Etat. Entre "François Hollande et Julie Gayet, c'est une histoire d'amour", "François Hollande vit une belle histoire [avec Julie Gayet]", "Valérie Trierweiler a tout perdu", ce sont les phrases prononcés par les entourages des deux femmes, ces derniers jours. Et toujours d'après le Parisien , le chef de l'Etat serait soucieux de procéder "en douceur". Toujours est-il que le président s'est engagé à "clarifier sa situation" avant le voyage aux Etats-Unis prévu le 11 février prochain. Une "clarification" attendue par les Français comme les Obama. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter