Verne Troyer : l’interprète de "Mini-Moi" dans "Austin Powers" s’est suicidé

People
DirectLCI
RÉVÉLATIONS - Le comédien américain Verne Troyer est décédé le 21 avril dernier à l’âge de 49 ans. Le rapport d’autopsie, révélé ce mercredi, indique que la mort de l’interprète de "Mini-Moi" dans "Austin Powers" est un suicide dû à une consommation excessive d’alcool.

Six mois après l’annonce de la triste nouvelle, on en sait plus sur les circonstances de la disparition, à l'âge de 49 ans, de Verne Troyer. D’après le rapport d’autopsie, publié mercredi par le médecin légiste du comté de Los Angeles, le comédien s’est donné la mort le 21 avril dernier. Un suicide dû à une consommation excessive d’alcool. Toujours selon ce rapport, son taux d’alcoolémie était supérieur à trois fois la limite légale au moment de son décès.


Natif du Michigan, Vernon Jay Troyer mesurait 81 centimètres. Souffrant d’une forme rare de nanisme,  il avait fait de sa différence sa plus grande force. Dans une interview accordée en 2015 au quotidien britannique The Guardian, il expliquait que ses parents ouvriers lui avaient appris à être "optimiste et indépendant. Ils me faisaient sentir que je pouvais faire tout ce dont j’avais envie, et ça m’a bien aidé (…) Je n’ai pris conscience de ma taille que très tard, en allant au collège."

C’est sur les recommandations d’une association de personnes de petite taille qu’il débute au cinéma en 1994 dans "Bébé part en vadrouille", le réalisateur John Hughes recherchant une doublure pour les cascades du héros de son film. Après une apparition remarquée en 1997 dans "Men In Black", il décroche deux ans plus tard son rôle le plus célèbre, celui de "Mini-Moi", un clone miniature du méchant Dr. Evil, interprété par Mike Myers dans "Austin Powers 2". Et qu'il reprendra ensuite dans le troisième volet.

En dépit de quelques collaborations prestigieuses, notamment avec Terry Gilliam qui l’a fait tourner dans "Las Vegas Parano" et "L’Imaginarium du Docteur Parnassus", la suite de sa carrière va être marquée par une série de déboires privés. En 2004, il épouse la playmate Genevieve Gallen, qui demande le divorce au bout de 24 heures, la jeune femme l'accusant d'être "un obsédé sexuel".

En 2008, Ranae Shrider, une ex-petite amie, publie en ligne une vidéo de leurs ébats, avec la complicité du site people TMZ. L’acteur, très affecté, engagera alors des poursuites judiciaires et accusera la jeune femme de l’avoir trahi pour faire de l’argent.

"Elle conservait la cassette dans sa caméra placée dans le haut d'un placard", racontera-t-il au magazine US Weekly. "Je ne pouvais même pas l'atteindre."

Hospitalisé peu avant sa mort

Ces dernières années, Verne Troyer était apparu dans plusieurs émissions de téléréalité aux Etats-Unis. Quelques semaines avant sa mort, le 21 avril dernier, il avait été hospitalisé, suite à un appel de détresse, sous l'emprise de l'alcool. "La dépression et le suicide sont des problèmes très graves", écrira son porte-parole sur Instagram à l’annonce de sa disparition.

"On ne sait jamais quelle bataille quelqu'un combat en lui-même. Soyez gentils les uns envers les autres. Et sachez toujours qu'il n'est jamais trop tard pour venir en aide à quelqu'un." Verne Troyer a été incinéré et enterré dans sa ville natale de Sturgis, dans le Michigan.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter