Emilia Clarke rend un vibrant hommage aux soignants qui lui ont "sauvé la vie"

Révélée par "Game of Thrones" Emilia Clarke a frolé la mort deux fois.
People

GRATITUDE – Victime de deux AVC en 2011 et en 2013, la star de "Game of Thrones" a écrit une lettre de remerciement au personnel médical qui s'est occupé d'elle durant cette période si difficile.

Elle a frôlé la mort à deux reprises. Victime de deux AVC (accident vasculaire cérébral) en 2011 et 2013 alors qu'elle était âgée de 25 et de 27 ans, Emilia Clarke a tenu à remercier le personnel médical qui s'est occupé d'elle à l'époque. La star de Game of Thrones a profité de la sortie d'un livre d'Adam Kay baptisé Dear NHS : 100 Stories to Say Thank You pour revenir sur cet épisode marquant de sa vie. Dédié au personnel soignant et à tous ceux qui, au sein du NHS (le National Health Service, soit le système de la santé publique du Royaume-Uni), ont contribué à combattre la pandémie du coronavirus, l'ouvrage sera disponible le 9 juillet.

"Les souvenirs qui me sont le plus chers... sont ceux qui me remplissent de crainte", a écrit la comédienne âgée de 33 ans, avant de remercier l'infirmière qui a changé sa vie. "Elle a suggéré - après que tout le monde ait eu du mal à trouver ce que j'avais quand j'ai été admise la première fois - que je devrais passer un scanner cérébral. Elle m'a sauvé la vie". 

Lire aussi

La comédienne vue récemment dans le film Last Christmas exprime aussi dans ce message sa gratitude envers le chirurgien qui l'a opérée, ainsi qu'aux infirmières qui lui ont "lavé le corps avec soin et amour quand (elle) ne pouvai(t) plus marcher ou (s)'asseoir", et aux femmes de ménage "qui ont essuyé le sol quand (s)on bassin hygiénique est tombé par terre".

Toute l'info sur

Coronavirus : la pandémie qui bouleverse la planète

Les dernières informationsLes pays les plus touchés par le Covid-19

 Elle termine en remerciant l'infirmière qui a laissé sa mère rester à ses côtés alors que les autres proches de malades étaient invités à quitter les lieux. "Dans tous ces moments, au cours de ces trois semaines, je n'étais pas, jamais, vraiment seule", conclut Emilia Clarke, qui a créé l'association SameYou pour soutenir les personnes ayant subi une opération du cerveau.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent