VIDEO – A New York, Robert De Niro se paie Donald Trump et son addiction à Twitter

People
HILARANT - C’est un homme de peu de mots. Robert De Niro est monté sur scène, ce jeudi à New York, pour s’exprimer face à la foule des anti-Trump. L’occasion pour l’acteur d’imaginer les tweets rageurs que pourraient écrire le nouveau président américain à son sujet.

On se souvient de sa charge virulente, face caméra, contre le candidat républicain Donald Trump. "Un chien, un porc, crétin", lançait à l’automne dernier Robert De Niro en octobre dernier à propos de celui qui allait devenir ce vendredi 20 janvier, le 45e président des Etats-Unis, succédant à Barack Obama. La veille, Robert De Niro bravait le froid new-yorkais pour s’adresser aux opposants au nouvel hôte de la Maison Blanche. L’occasion de tourner en dérision l’addiction de ce dernier aux réseaux sociaux, Twitter en particulier.


L’acteur américain a imaginé les tweets que pourraient envoyer Donald Trump après son discours. Et c’est plutôt hilarant. "La carrière de De Niro est un désastre. Il s’est fait griller pour Le Parrain 4 et Les 7 mercenaires. Pathétique. De Niro devrait rendre ses Oscars, le vote était truqué. Il n’y a qu’un véritable Raging Bull (en référence au film du même nom – ndlr ) et c’est Vladimir Poutine."

De Niro devrait rendre ses Oscars, le vote était truquéRobert De Niro, imaginant un tweet de Donald Trump

Avant lui, c’est Alec Baldwin qui s’était adressé à la foule, imitant le successeur de Barack Obama comme il en a pris l’habitude sur le plateau du "Saturday Night Live", l’émission culte de NBC. Avant d’appeler les habitants de la Grosse Pomme à entrer en résistance contre la nouvelle administration Trump. "New York ne baisse jamais les armes", a-t-il lancé à une foule enthousiaste.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

L'investiture de Donald Trump

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter