"Bisou" chez Ardisson, "menteur" et plainte en diffamation : la guerre est déclarée entre Emmanuel Petit et sa fille Zoé

People
DirectLCI
MALAISE – Mauvaise passe pour Emmanuel Petit. Le magazine "Closer" révèle que Zoé Petit et sa mère Agathe de la Fontaine ont décidé d’attaquer en justice l’ancien footballeur suite à ses propos dans l’émission "Les Terriens du samedi".

C’est une triste affaire de famille qui éclate aujourd’hui sur la place publique. Le 9 février dernier, Emmanuel Petit était l’invité de l’émission Les terriens du samedi pour faire la promo de son livre, "Dernier Tacle" (Seuil). Durant l’interview, Thierry Ardisson diffuse une photo du rappeur Kaaris aux côtés de sa fille aînée Zoé, qui aura bientôt 17 ans. 


"J’en profite pour lui faire un gros bisou", explique le champion du monde 98 au sujet de l’adolescente, qu’il dit ne plus voir "depuis un an et demi". "J’en profite pour lui dire que je pense très fort à elle", ajoute-t-il. Lorsque Thierry Ardisson lui demande d’expliquer les raisons de cette distance, Emmanuel Petit répond sèchement : "Il faut lui poser la question".

L’animateur rappelle ensuite que Zoé est la fille que l’ancien footballeur a eu avec l’actrice Agathe de la Fontaine, avec laquelle il s’était marié en 2000. "Elle, je ne veux plus la voir non plus", lâche celui qui a refait sa vie avec Maria, un mannequin russe qui lui a donné deux enfants, Violette, 11 ans, et Scala, 9 ans. 


La réponse de Zoé ne va pas tarder. Sur Instagram, elle traite son père de "menteur" dans un post virulent. Comment te dire Papa que t'as fait une grosse erreur. Insulter ma mère et te faire passer pour une victime ! Au lieu de mentir pour promouvoir ton livre, tu devrais relire tes derniers SMS du 1er août 2017 quand tu disais ne plus vouloir me voir en précisant 'bon débarras'."

Ce qui a été indiqué dans le cadre de l'émission est vraiment de la manipulation à l'état pur.Me Uzan, l'avocate de Zoé Petit et de sa mère, Agathe de La Fontaine

Peu après cette publication, Zoé, mannequin chez l'agence Elite, décide de restreindre l’accès à son compte Instagram, jusqu'ici ouvert au public. Mais sa riposte ne va pas s’arrêter là. Ce mercredi, le magazine Closer révèle que l’adolescente et sa mère ont décidé de porter l’affaire devant les tribunaux. Et de porter plainte pour diffamation.


"Ce qui a été indiqué dans le cadre de l'émission est vraiment de la manipulation à l'état pur. Emmanuel Petit a l'air affecté alors que tout cela est de son fait. Ni Agathe ni Zoé n'ont voulu cette rupture", explique Maître Béatrice Uzan, leur avocate.

D'après cette dernière, les relations entre Emmanuel Petit et Zoé se sont détériorées à l’été 2017, lorsque le père aurait fait savoir à sa fille par SMS, au retour de vacances passées ensemble, qu’il ne voulait plus la voir. "Depuis la rupture avec son père, Zoé était suivie par un pédopsychiatre, elle prenait des antidépresseurs", raconte Me Uzan. 


Après la diffusion de l'émission de Thierry Ardisson, "elle a été envahie de SMS, de messages d'insultes sur Instagram provenant de fans de foot lui reprochant de ternir l'image de son père, lui demandant pourquoi elle refusait de le voir", ajoute l’avocate, qui précise qu’Agathe de La Fontaine a décidé de saisir le juge des affaires familiales pour demander un exercice unilatéral de l'autorité parentale.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter