VIDÉO - Bouleversé par le cancer de son fils, Michael Bublé lance un appel aux dons

People
DirectLCI
ÉMOTION – Invité de l’animateur James Corden dans l’émission américaine "Carpool Karaoké", le crooner Michael Bublé a longuement évoqué le cancer qu’a surmonté son fils aîné, Noah. Le crooner en a profité pour lancer un appel aux dons aux téléspectateurs.

Leur fils Noah n’avait que 3 ans lorsque les médecins ont découvert qu’il souffrait d’un cancer du foie. C’était en novembre 2016 et au cours des deux dernières années, le chanteur australien Michael Bublé et son épouse Louisa ont vécu un cauchemar éveillé. Aujourd’hui, le petit garçon est tiré d’affaire. Mais d’autres n’ont pas cette chance.


Invité de l’émission "Carpool Karaoké", présentée dans une voiture par l’animateur James Corden, le chanteur en a profité pour lancer un appel aux dons aux téléspectateurs de la chaîne CBS. "Ça semble bizarre, mais vous qui êtes assis dans votre fauteuil, appelez ! Faîtes-le ! Parce que lorsque vous faites un don, l’univers vous récompense tout de suite en retour", a-t-il lancé à la caméra, visiblement très ému.

Vous pensez être une toute petite personne qui ne peut rien changer. Mais c’est tous ensemble que nous pouvons faire la différenceMichael Bublé

"Il y a de l’espoir, il y a des traitements", a poursuivi Michael Bublé. "Il y a des médicaments qui n’ont pas encore été découverts. Et qui le seront grâce à vous. Vous pensez être une toute petite personne qui ne peut rien changer. Mais c’est tous ensemble que nous pouvons faire la différence. Si vous donnez et que vous sauvez juste une petite personne, c’est bon. C’est tout ce qui compte."

Après l’annonce du cancer de son fils, Michael Bublé s’est mis en retrait du showbiz. Noah rétabli, il s’apprête à publier un nouvel album intitulé "Love", le 16 novembre prochain. Dans une interview accordée il y a quelques jours au Daily Mail, le chanteur avait laissé entendre qu’il avait "réalisé l’album parfait" et qu’il pouvait prendre sa retraite. Des propos qui ont été démentis par son manager.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter