VIDÉO - Braquage de Kim Kardashian : et soudain, Kanye West quitte la scène

People
CHOC - Kanye West a interrompu soudainement son concert à New York dimanche soir quand il a appris que Kim Kardashian venait d’être victime d’une violente attaque à main armée.

Il y a des priorités dans la vie. Kanye West a tout interrompu quand il a appris que sa femme venait d’être victime d’un violent braquage à Paris. Le chanteur se trouvait alors sur scène pour un concert donné dans le cadre du Meadows Music and Art Festival, à New York.


En plein milieu de la chanson "Heartless", Kanye West a lancé un premier "Je suis désolé" avant que la musique ne s’arrête complètement vers 21 h 40, soit 3 h 40 du matin à Paris. A cette heure-là, Kim Kardashian, très choquée, venait de réchapper à une violente agression commise dans l’appartement d’un hôtel particulier où elle résidait. Au cours de l'attaque, un des braqueurs aurait pointé son arme sur la tempe de la jeune femme qui aurait également été entravée.


"Je suis désolé, j’ai une urgence, je dois arrêter le show", a expliqué Kanye West avant de s'éclipser. Cette annonce a aussitôt été accueillie par des cris alors que le public restait incrédule. "Quoi ?", "Qu’est-ce qui se passe ?" peut-on ainsi entendre sur les nombreuses vidéos partagées sur Twitter par les spectateurs.

"La foule était choquée. Les gens n’y ont pas cru et ont pensé que c’était une mise en scène", a assuré à NBC News un jeune festivalier âgé de 17 ans. Les organisateurs du festival ont expliqué à la chaîne d’info américaine que Kanye West avait eu le temps d’enchaîner ses plus grands tubes avant son départ. "Nous avons apprécié le formidable show qu’il a donné aux fans en clôture du festival, nos pensées vont à West et à sa famille", ont-ils également déclaré via Twitter.


Kanye West devrait bientôt pouvoir serrer sa femme dans ses bras. Kim Kardashian a, en effet, quitté la France ce lundi matin après avoir été entendue par la police. 

Lire aussi

Lire aussi

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Kim Kardashian braquée à Paris

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter