"Ça fait 7 ans que je souffre" : au bord des larmes, Monia Kashmire révèle être atteinte de la maladie de Crohn

People
DirectLCI
CONFESSIONS – La chroniqueuse des "Terriens du dimanche" sur C8 a révélé qu'elle était atteinte de la maladie de Crohn. Une maladie des intestins qu'elle dit avoir jusqu'ici vécue "dans la honte".

Elle est sortie de son silence. Ce dimanche 17 mars, sur le plateau des "Terriens du dimanche", la chroniqueuse Monia Kashmire s'est confiée sur la maladie dont elle souffre depuis plusieurs années. Alors que Thierry Ardisson recevait Charlène Kalfayan, une jeune femme contrainte de vivre avec une poche intestinale après une erreur médicale, Monia Kashmire a pris la décision de révéler qu'elle souffrait d'une maladie dont elle n'avait jamais parlé jusqu'ici. 


"Charlène, je suis épatée par votre courage, car vous parlez d’une maladie qui est taboue, surtout quand on est une fille, parce qu’on parle d’une maladie qui concerne le colon, les intestins", entame-t-elle. "Et quand on est une fille, on n'est pas censée parler caca. Je vous dis ça, car moi-même, je suis atteinte d’une maladie auto-immune, j’ai la maladie de Crohn. Ça fait 7 ans que je souffre avec car c’est une maladie que je vis seule, dans la honte parce que c'est une maladie peu connue", a poursuivi au bord des larmes la chroniqueuse, qui officie aussi sur LCI. 

Je sais que j'aurai une stomie. Je sais que je risque une ablation des intestins et de vivre avec une pocheMonia Kashmire

"Au niveau des douleurs, c'est une maladie où on se donne des coups de poings dans le ventre parce que ça ressemble à une grossesse extra-utérine. Et surtout ça m’a toujours porté préjudice parce que, par pudeur, on préfère faire croire qu’on a une gastro parce que ça passe mieux", a-t-elle avoué en précisant qu'elle redoute l'évolution de sa maladie. "Je sais que j'aurai une stomie. Je sais que je risque une ablation des intestins et de vivre avec une poche", a conclu Monia Kashmire, très émue.


Selon l'association Afa Crohn RCH France, quelque 125.000 personnes dans l'Hexagone sont atteintes de la maladie de Crohn, souvent diagnostiquée entre 15 et 30 ans. D'après elle, comme la rectocolite hémorragique (RCH), la maladie de Crohn se traduit  par "des épisodes de crises avec diarrhées nombreuses et impérieuses (jusqu'à 20 par jour), des saignements dans les selles, de fortes douleurs abdominales, un amaigrissement et une extrême fatigue".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter