VIDEO - Charlie Sheen séropositif : "Toutes mes partenaires sexuelles étaient au courant"

VIDEO - Charlie Sheen séropositif : "Toutes mes partenaires sexuelles étaient au courant"

DirectLCI
REVELATIONS – Il ne pouvait plus se taire. L'acteur Charlie Sheen a révélé ce mardi qu'il était la star séropositive que les médias américains évoquent depuis plusieurs semaines. S'il parle aujourd'hui, c'est notamment pour mettre fin aux tentatives d'extorsion dont il est victime de la part d'anciennes partenaires sexuelles. Il assure également que toutes étaient au courant de sa situation de santé.

C'était donc lui. Depuis plusieurs semaines, Hollywood bruissait de rumeurs au sujet d'une star de premier plan qui serait séropositive depuis plusieurs années. L'acteur Charlie Sheen, 50 ans, a décidé d'y mettre un terme et d'évoquer lui-même sa santé sur le plateau du "Today Show", sur la chaîne NBC. "Je suis ici pour admettre que je suis HIV positif", a commencé l'ancienne vedette de la série Mon Oncle Charlie. "Je dois arrêter ces attaques, ces contre-vérités. Ces histoires blessantes qui menacent la santé d'autres personnes. Elles ne peuvent pas être plus loin de la vérité."

Le comédien fait référence aux articles de la presse tabloïd qui laissent entendre qu'il aurait contaminé plusieurs de ses partenaires sexuelles. "C'est impossible", a-t-il répondu, affirmant que ses partenaires étaient au courant de sa séropositivité et qu'il a presque toujours utilisé des préservatifs. Il précise ainsi qu'il a couché avec deux personnes sans protection, "mais je l'ai fait avec le consentement de mon médecin et elles savaient à quoi s'en tenir."

"Je pensais que j'avais une tumeur au cerveau"

Charlie Sheen reste flou sur les circonstances dans lesquelles il a contracté le virus. En revanche il se rappelle très bien des premiers symptômes. "Il y a quatre ans, j'ai commencé à avoir une série de maux de tête rapprochés. Je transpirais au lit. J'ai été hospitalisé. Je pensais que j'avais une tumeur au cerveau. Je pensais que c'était la fin...". Le verdict ? "HIV. Ce sont trois lettres difficiles à avaler. C'est un tournant dans la vie de quelqu'un."

Au cours de l'interview, le fils de Martin Sheen explique qu'il a dépensé des millions de dollars pour faire taire certaines de ses partenaires sexuelles. Il se souvient notamment d'une femme qu'il a surprise dans sa salle de bains, en train de photographier ses antirétroviraux après un rapport sexuel et qui a menacé de vendre les photos à un tabloïd. C'est l'une des raisons qui le poussent aujourd'hui à dire la vérité au grand public. "On parle là d'extorsion. C'est de l'argent qui est destiné à mes enfants. J'ai cinq enfants et une petite fille."

Sur le plateau du "Today Show", Charlie Sheen a ensuite était rejoint par le Dr. Robert Huizenga, un professeur de médecine de l'Université de Calfornie. "Charlie n'a pas le Sida", a précisé ce dernier. "Il est en bonne santé", a-t-il ajouté, refusant toutefois de confirmer qu'il est "impossible" que le comédien puisse transmettre la maladie, notamment s'il a eu des rapports non-protégés. "Chez les individus qui sont traités de manière optimale avec des antirétroviraux, le risque de transmission est incroyablement faible. On ne peut pas dire qu'il est de zéro. Mais le chiffre est incroyablement faible."

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter