VIDEO - De la mort de René Angélil au 1000e show à Las Vegas, Céline Dion livre sa rétrospective d'une année pas comme les autres

People

FLASHBACK - Elle s'apprête à fêter son premier Noël en mère célibataire, entourée de ses fils René-Charles et des jumeaux Eddy et Nelson. La diva québécoise revient, dans une vidéo postée sur son compte Facebook, sur l'année 2016 qui l'a privée de l'amour de sa vie. Attention, séquence émotion.

Jamais avare en confidences, Céline Dion a beaucoup parlé cette année. Sans aucun doute beaucoup plus que d'habitude. Une manière pour la chanteuse d'exorciser. La vie, la mort, le futur... Elle s'est faite philosophe pour affronter ces douze derniers mois marqués par le deuil. A commencer par le décès de son mentor, son Pygmalion, l'amour de sa vie. C'est à la date du 14 janvier que la Québécoise débute la rétrospective de son année 2016, publiée sur son compte Facebook jeudi.

Les séquences des journaux annonçant la mort de son mari René Angélil défilent avant les images de ses obsèques en la basilique Notre-Dame de Montréal, le 21 janvier. Une cérémonie diffusée en mondiovision marquée par une émouvante intervention de leur fils aîné René-Charles, 15 ans. Puis direction Las Vegas où un moulage de la main de René-Angélil est dévoilé le 3 février. Un moulage dans lequel Céline Dion tape désormais chaque soir avant d'enflammer le Colosseum que le Caesar's Palace a construit pour elle.

Le 23 février, elle remonte sur scène pour la première fois. Son nouveau crédo ? "The Show Must Go On", le spectacle doit continuer. Elle fait d'ailleurs de ce tube de Queen, réorchestré pour elle, la nouvelle chanson finale de son spectacle à Vegas. Elle reprend également ce morceau lors de sa tournée d'été européenne et québécoise, qui s'est arrêté par neuf fois à l'Accorhotels Arena à Paris. Elle n'oublie pas non plus de mentionner la sortie d'"Encore un soir", son premier album en français depuis quatre ans

Plus déchaînée que jamais en concert - elle a fêté sa 1000e performance à Vegas -, Céline Dion a repris du poil de la bête. La vidéo se conclut par ses mots : "Ma voix ne résonne pas sans vous. Vous avez réalisé mon rêve d'enfant. J'espère vous inspirer à réaliser le vôtre". Alors oui, la mise en scène de cette rétrospective en dérangera certains. On a tout de même hâte de voir ce qu'elle nous réserve pour 2017.

Lire aussi

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter