VIDÉO - Découvrez pourquoi Nicolas Sarkozy, le ''mec'' de Carla Bruni, a ''trop les boules''

People
CONFESSIONS – Carla Bruni était l'invitée de Karine Ferri dans l'émission ''Un dimanche avec'', diffusée sur RFM dimanche soir. L'occasion pour l'interprète de ''Quelqu'un m'a dit'' de se laisser aller à quelques confidences sur son mari Nicolas Sarkozy.

C'est son ''mec'', il a ''trop les boules'' et il y a de fortes chances pour que ça ne s'arrange pas. Carla Bruni a répondu aux question de Karine Ferri dans l'émission ''Un dimanche avec'', diffusée sur RFM dimanche soir. La chanteuse avait répondu présente à cette invitation pour soutenir l'Association pour la recherche sur Alzheimer alors qu'elle sera sur la scène de l'Olympia le 15 février prochain pour le gala de l'association.

En attendant de donner de la voix en compagnie de Brigitte, Nolwenn Leroy, Alain Souchon ou Laurent Voulzy, Carla Bruni s'est laissée aller à quelques confidences au micro de Karine Ferri. Elle est ainsi revenue sur la chanson ''Mon Raymond'', sortie en 2013, et dans laquelle elle clame ''Mon Raymond il est canon, c'est de la bombe atomique''.

Nicolas, il porte bien la chapka

Mais puisque ce titre est dédié à son mari Nicolas Sarkozy, pourquoi ne pas l'avoir appelé tout simplement Nicolas ? ''Il y avait déjà Sylvie Vartan qui chantait Nicolas, a-t-elle expliqué. C'était un tube. Et ça lui va bien Raymond. J'ai hésité entre Roger, Régis et aussi Raoul. Raymond, on le voit bien avec son débardeur, son tatouage''. Euh, vraiment non, on ne visualise pas là. ''Tout le monde l'appelle Raymond maintenant, il a trop les boules'', a-t-elle ajouté.

Alors non seulement, l'ancien Président de la République est dégoûté mais en plus, sa femme a perdu l'occasion de faire rimer son prénom avec paprika, bégonia ou chapka. Quel gâchis ! Et sinon ? Sinon, Carla Bruni nous a appris que lorsque Nicolas Sarkozy était au sommet de l'Etat, elle a pu continuer à travailler hormis quelques ''obligations protocolaires''.

Elle compose sous pseudo

Et si monsieur revenait au pouvoir ? ''Je ne sais pas ce que je ferai, c'est un peu tôt. On est très loin de toutes les échéances'', a-t-elle répondu. Si Carla Bruni avoue se la couler douce en ce moment, elle n'a pas raccroché la guitare pour autant. Elle compose notamment pour d'autres auteurs mais sous pseudonyme.

''Ça permet de protéger les artistes qui voudraient travailler avec moi et qui ne voudraient pas avoir tout le problème de l'image publique, notamment pas rapport à mon mec, qui est quand même un responsable politique'', a-t-elle lancé. Des noms, des noms ! Inutile d'insister, ils auraient trop les boules. Décidément.

A LIRE AUSSI

>> VIDEO - Quand Carla Bruni révèle qu'elle partage la vie d'un "écrivain"

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter