VIDÉO - Elie Semoun sur LCI : avec Dieudonné "on s'est revus il n'y a pas longtemps"

DirectLCI
CONFIDENCES - L'interprète des célèbres petites annonces était invité, jeudi 7 décembre de la "Carte blanche" pour présenter son nouveau spectacle dans lequel il évoque brièvement son ancien partenaire de scène et polémiste controversé. L'occasion d'évoquer la nature de leur relation actuelle, après des années de brouille et maintes réconciliations.

"Amis pour la vie." C'est ainsi qu'Elie Semoun, invité sur LCI ce jeudi, a finalement résumé le lien qui l'unit à Dieudonné, concédant tout de même avoir "du mal à en parler, parce que ce qui se conçoit bien, s'énonce clairement." La question de la nature de leur relation actuelle, après des années de brouille et maintes réconciliations, était posée sur le plateau de la "Carte Blanche", alors que l'interprète des célèbres petites annonces évoque brièvement son ancien partenaire de scène dans son nouveau spectacle "A partager". "On a pris des chemins différents mais on s'est revus il n'y a pas longtemps", a-t-il confié, avant d'ajouter : "Lui aimerait qu'on revienne ensemble".


Mais le polémiste controversé, condamné pour incitation à la haine et propos antisémites, "est allé trop loin malheureusement" a renchéri Elie Semoun, avant de développer son propos. "On peut rire de tout mais avec respect, sans racisme et sans mépris pour les gens. C'est ça qui est intéressant, alors que là, c'est teinté de quelque chose, il y a de la politique. Enfin, c'est loin de l'artiste que j'aime", a-t-il résumé.

En vidéo

Affaire Dieudonné : les explications juridiques

"Même des gens qui le détestent le trouvent drôle"

Pour autant, le duo semble encore très complice. "On échange encore, j'ai pas de filtre, donc je lui dis tout ce que je pense et il me dit tout ce qu'il pense", explique Elie Semoun. Si ce dernier préfererait "retrouver un artiste et pas un homme politique", il a toujours de "l'affection" pour son ancien acolyte à qui il reconnaît une qualité sur scène. "Je le trouve drôle comme beaucoup de gens. Même des gens qui le détestent le trouvent drôle." 


Pour rappel, le duo qui s'appuyait sur les origines juives de l'un et métis de l'autre a fait rire les Français de 1990 à 1997, devenant un véritable symbole anti-raciste. Les deux compères s'étaient alors séparés pour mener respectivement une carrière solo. 

Plus d'articles

Sur le même sujet