VIDÉO – "En France, les poètes ne meurent jamais" : revivez le discours d’Emmanuel Macron pour Charles Aznavour

People
DISCOURS – Le président de la République Emmanuel Macron a rendu hommage à Charles Aznavour au cours d’un discours émouvant, ce vendredi matin dans la cour des Invalides, à Paris, en présence de quelques 2000 personnes.

"Au fil des années, cette présence, cette voix, cette intonation reconnaissable entre toutes s'est installée dans nos vies, quelle que soit notre condition, quel que soit notre âge". Emmanuel Macron a livré un discours plein d’émotion, ce vendredi lors de l’hommage national à Charles Aznavour organisé dans la cour des Invalides, à Paris. 


Le chef de l’Etat a rappelé que le chanteur, né Shahnourh Varinag Aznavourian à Paris en 1924 de parents arméniens, était devenu aussi "français par la langue et même disait-il parisien, ancrant par les mots son imaginaire dans une identité qui n'était pas celle de ses parents, prenant pied dans la longue tradition des conteurs, des poètes."

En vidéo

Emmanuel Macron : Charles Aznavour aurait voulu vivre un siècle"

Ses chansons furent pour des millions de personnes un baume, un remède, un réconfortEmmanuel Macron

Enfant de la diaspora arménienne, Charlez Aznavour "savait, dans sa chair, que la France véritable est celle qui accueillie, qui ne se racornit pas dans la peur obsidionale mais continue de vivre dans l'hospitalité", a insisté Emmanuel Macron, qui s’exprimait devant quelques 2000 personnes.

Parmi elles, l’épouse de Charles Aznavour, Ulla, les six enfants du chanteur et de nombreuses personnalités parmi lesquelles les anciens présidents Nicolas Sarkozy et François Hollande. Mais aussi les comédiens, Jean-Paul Belmondo et Dany Boon, les humoristes Michel Leeb et Laurent Gerra ou encore les chanteurs Eddy Mitchell, Dany Brillant et Grand Corps Malade.


"Ses chansons furent pour des millions de personnes un baume, un remède, un réconfort", a insisté Emmanuel Macron. "En France, les poètes ne meurent jamais", a conclu le président, avant que le cercueil du chanteur ne quitte les Invalides sur les accords de la chanson Emmenez-moi, interprétée par les membres de la Garde Républicaine.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Charles Aznavour : l'adieu au dernier géant de la chanson française

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter