"Game of Thrones" : Sophie Turner révèle avoir fait une dépression à cause des critiques sur son physique et son jeu

People
CONFESSIONS – L'actrice Sophie Turner, interprète de Sansa Stark dans "Game of Thrones", a confié qu'elle luttait depuis plusieurs années contre la dépression. Elle révèle avoir même pensé au suicide.

Il faut se méfier des apparences. Alors qu'on pourrait penser qu'elle a tout pour être heureuse, Sophie Turner a révélé qu'elle se battait depuis l'âge de 17 ans contre la dépression.  Dans  "Phil in the Blanks", le podcast de l'animateur américain Dr. Phil, l'interprète de Sansa Stark dans "Game of Thrones" s'est confiée sur le mal-être qui la poursuit depuis quelques années. 


La jeune femme de 23 ans s'est livrée avec beaucoup de sincérité sur la difficulté de se retrouver prise dans un tourbillon de critiques sur sa participation à la célèbre série de HBO. "Vers 17 ans, avec la puberté, j'ai pris du poids, les choses ont commencé à se gâter", explique Sophie Turner, qui estime que les réseaux sociaux ont été un catalyseur de son mal-être. 


"Chaque semaine, je lisais des commentaires sur mon personnage : 'Oh, Sansa a encore pris 5 kilos.' On peut lire dix commentaires positifs et ne pas y faire attention. Mais il suffit d'un commentaire négatif pour que tout s'écroule. Il y avait énormément de messages sur mon poids, ma peau ou mon absence de talent d'actrice. Et j'y croyais". Sur le tournage, la jeune femme raconte qu'elle demandait aux costumiers de serrer son corset et se souciait des angles de la caméra à cause de son "gros nez". 

Je pleurais continuellement. Rien que de m’habiller, je me disais 'Je ne peux pas le faire. Je ne peux pas sortir.Sophie Turner

Mal dans sa peau, elle avoue même avoir pensé au suicide "de nombreuses fois" lorsqu'elle était cette actrice encore adolescente. "Je ne voulais même pas voir mes meilleurs amis, ni sortir au restaurant avec eux. Je pleurais continuellement. Rien que de m’habiller, je me disais 'Je ne peux pas le faire. Je ne peux pas sortir. Il n’y a rien que je veux faire'". Si elle va mieux aujourd'hui, c'est grâce à l'amour et au soutien de son fiancé, Joe Jonas. 

"Je vais beaucoup mieux aujourd'hui. Je suis en thérapie et sous traitement. Je m'aime, du moins plus que ce que j'en ai eu l'habitude. Je ne pense pas du tout que je m'aime, mais je suis avec quelqu'un qui me fait réaliser que j'ai des qualités qui compensent mes défauts, je suppose. Quand quelqu'un vous dit qu'il vous aime tous les jours, ça vous fait réfléchir sur le pourquoi, et ça vous fait vous aimer un peu plus, donc oui, je m'aime", assure la comédienne. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Game of Thrones saison 8 : suite et fin de la série phénomène

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter