VIDÉO - Green Day se lâche sur la scène des AMA : "Pas de Trump ! Pas de KKK ! Pas d'Etats-Unis fascistes !"

PROTESTATION - Le groupe Green Day a profité de sa prestation aux American Music Awards dimanche soir pour dire tout le mal qu'il pense du futur président des États-Unis, Donald Trump.

Ils ne l'aiment pas, et ils le font savoir. Ce dimanche, lors la cérémonie des American Music Awards qui se déroulait à Los Angeles, le groupe punk Green Day s'en est de nouveau pris vertement au président élu Donald Trump.


Invité sur scène, le groupe originaire de Oakland en Californie (qui a voté fortement contre le républicain) a offert au public une version remaniée de son dernier tube "Bang Bang". "Pas de Trump ! Pas de KKK ! Pas d'Etats-Unis fascistes !", a chanté le leader Billie Joe Amstrong, en référence à la joie avec laquelle l'élection de Trump a été reçue par David Duke, l'ancien patron du Ku Klux Klan, l'organisation suprémaciste blanche.

Ce n'est pas la première fois que Green Day s'attaque verbalement à Donald Trump. Très engagé en politique, Billy Joe Armstrong avait déjà affiché son opposition au républicain, le 6 novembre dernier, lors des MTV Music Awards. Le chanteur avait modifié les paroles du titre "American Idiot", autrefois adressé à l'ancien président George W. Bush, pour exprimer publiquement son mépris à l'encontre de celui qui officiera à la Maison-Blanche dès le 20 janvier 2017.

Lire aussi

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La présidence Donald Trump

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter