VIDÉO - "Il a beaucoup de travail" : Brigitte Macron raconte les "journées chargées" de son mari à Brégançon

People
DirectLCI
COULISSES - De retour d'une balade en vélo dans le Var, la Première dame s'est arrêtée ce mardi au micro de LCI pour répondre à quelques questions. Notamment sur l'emploi du temps du président Emmanuel Macron qui, depuis son lieu de vacances, a été amené à réagir à l'effondrement d'un viaduc à Gênes et à l'accueil des migrants de l'Aquarius.

Ses vacances sont aussi sportives que celles de son époux sont studieuses. Deux jours après son escapade en jet ski au large du fort de Brégançon, Brigitte Macron a enfourché ce mardi son vélo pour quelques kilomètres dans la région. La Première dame s'est arrêtée au micro des médias présents - dont celui de LCI -  devant le lieu de vacances varois du couple présidentiel à son retour de balade. 

"Il a beaucoup de travail", a-t-elle déclaré à propos d'Emmanuel Macron, soulignant que la journée de mardi "a été très chargée". Le chef de l'Etat a été amené à réagir à la catastrophe en Italie, où au moins 35 personnes ont été tuées dans l'effondrement d'un viaduc autoroutier à Gênes. Il a également annoncé l'accueil par la France de 60 des 141 migrants présents à bord du navire L'Aquarius, qui doit accoster à Malte.

"On ne prévoit rien (...), il adapte la détente au travail", dit Brigitte Macron de l'emploi du temps du président lors de ses congés d'été. Un planning qui changera dans les prochaines heures car "les enfants arrivent". "On va reprendre des horaires parce que là pour l'instant nous n'en avons pas. C'est sympa aussi mais c'est différent, plus cadré", a-t-elle glissé avant de finir sa route.

En vidéo

A Brégançon, l'échange entre entre Brigitte Macron et un vacancier déçu de ne pas voir "Emmanuel"

Comme chaque jour, des badauds attendent à la sortie du lieu de résidence présidentiel dans l'espoir de rencontrer le président de la République ou son épouse. A son retour à vélo, l'un d'eux s'est adressé à la première dame : "Il n'est pas là Emmanuel". "Non, il travaille", a répondu Brigitte Macron tout en s'arrêtant pour échanger avec lui et rappeler que son époux ne manquait pas d'activité. L'homme, venu avec ce qui semble être un gâteau à la main a  poursuivi : "C'est dommage, on avait une offrande à lui faire". "Tant pis, vous lui passerez le bonjour de Jean-Marc". Gageons que la première Dame n'y manquera pas. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter