Il va très bien, merci : Gérard Jugnot dément les rumeurs sur sa mort

Il va très bien, merci : Gérard Jugnot dément les rumeurs sur sa mort

FAKE NEWS - Ce dimanche 3 février, Gérard Jugnot a été victime d'une mauvaise blague. Le comédien des "Choristes" a été annoncé comme mort sur les réseaux sociaux.

Rassurez-vous, il va très bien. Gérard Jugnot a été victime ce dimanche 3 février d'une bien mauvaise blague. Annoncé comme mort sur Twitter et Facebook dans la nuit du 3 au 4 février, le comédien de 67 ans a fait les frais d'une "fake news", une fausse information. D'après le site de Franceinfo, tout est parti d'un texte publié par le site de blagues Actualité.co, dont l’accès est libre. 

Rapidement, l'information a pris de l'ampleur, à tel point que l’attaché de presse du comédien des "Choristes" a du formellement la démentir auprès de Franceinfo. "J'ai appris ma mort par un copain hier. Il m'a dit : 'Ah je suis content de t'entendre'", s'est amusé de son côté Gérard Jugnot dans le studio des Grosses Têtes de RTL ce lundi 4 février. 

Ma femme a essayé de se trouver une robe noire mais elle n'a pas eu le temps !- Gérard Jugnot

"Je serais mort hier à quatre heures du matin, d'un infarctus...", a expliqué le comédien, qui n'a pas perdu son sens de l'humour. "Ça fait de la peine aux gens. Ma femme a essayé de se trouver une robe noire mais elle n'a pas eu le temps !". Il faut dire que ce n'est pas la première fois qu'il est confronté à ce genre de mésaventure. "J'étais déjà mort en 2011 d'une crise cardiaque. Et en 2008, j'étais tombé d'un balcon sur des rochers, a raconté Gérard Jugnot. Enfin, c'est effrayant !"

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - Anne Sila remporte "The Voice All Stars"

Présidentielle 2022 - "Il n'y a pas de Jupiter" : pour son premier meeting, Anne Hidalgo s'en prend à Emmanuel Macron

"The Voice All Stars" : qui a le plus de chances de remporter la finale ?

"The Voice" : en larmes, Jenifer annonce qu'on ne la reverra "probablement" plus dans l'émission

EN DIRECT - Covid-19 : le seuil d'alerte de 50 cas pour 100.000 de nouveau franchi en France

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.