VIDÉO - "J'irai où tu iras" : Leïla Bekhti et Géraldine Nakache, leur amitié, ce n'est pas du cinéma

People

BEST FRIENDS - Ce mercredi sort le film "J'irai où tu iras" qui réunit à nouveau le duo Bekhti-Nakache. Retour sur une amitié née à l'écran mais loin d'être une fiction.

Elles se sont rencontrées pour le film "Tout ce qui brille", on les retrouve dans "J'irai où tu iras" qui sort ce mercredi au cinéma. Géraldine Nakache et Leïla Bekhti partagent l'affiche du troisième film réalisé par la première. L'histoire, c'est celle de Vali et Mina, deux sœurs que tout oppose mais dont le père, Patrick Timsit, va tout faire pour les réconcilier. 

Des sœurs, c'est un peu ce que sont devenues les deux actrices. Géraldine Nakache et Leïla Bekhti partagent une amitié forte aussi belle à l'écran que dans la vie, multiplient les déclarations sur l'admiration qu'elles se portent. Elles sont en quelque sorte les deux meilleures amies qu'on aimerait avoir nous aussi. Mieux encore, elles nous font mourir de rire avec leurs imitations répétées de leur idole, Céline Dion.  

Quand Géraldine Nakache fait appel à Leïla Bekhti pour son film "Tout ce qui brille", en 2006,  elle était loin d'imaginer qu'une telle complicité allait naître entre elles. Mais comme l'explique la réalisatrice sur RFM, un premier film met du temps à se faire, trois ans en tout, et les deux actrices ont le temps de se connaître : "C'est un peu chimique ce qui s'est passé entre Leïla et moi. On s'est rencontrées, il y a 13 ans, quand je lui ai proposé "Tout ce qui brille". On attendait de faire le film et on a un peu abandonné l'idée de parler de cinéma et on a parlé de vie et c'est devenu la sœur que je me suis créée aujourd'hui". Un film pour lequel Leïla Bekhti reçoit le César du meilleur espoir féminin. 

Lire aussi

C'est devenu la soeur que je me suis créée aujourd'hui"- Géraldine Nakache à propos de Leïla Bekhti

Véritable rampe de lancement, Tout ce qui brille permet aux deux actrices de poursuivre leur carrière chacune de leur côté. "Les infidèles", "Et ta soeur", Sous les jupes des filles" pour Géraldine Nakache, "Le grand bain", "La lutte des classes", "Une vie meilleure" pour Leïla Bekhti. Chacune de leur côté mais jamais loin l'une de l'autre. On les retrouve en 2012 dans "Nous York", le second film réalisé par Géraldine Nakache et Hervé Mimran. 

 "Quand on tourne toutes les deux, ça pourrait ne pas s'arrêter et j'adore l'idée qu'on vive encore plein de choses ensemble", témoigne Leïla Behkti dans "Entrée libre" sur France 5. C'est donc à elle que Géraldine Nakache a immédiatement pensé pour son troisième film, "J'irai où tu iras". Dans ce film, les deux actrices ne partagent rien, à part leurs parents, et s'évitent tant qu'elles le peuvent. Un rôle de composition, assurément. 

Une chose est sûre ces deux-là sont bien parties pour continuer leur route dans la même direction, "qu'importe la place et qu'importe l'endroit...", comme dirait la grande Céline. 

Lire et commenter