VIDEO - Justin Bieber s'adresse à ses fans sur Twitter : "Je ne suis pas un robot"

VIDEO - Justin Bieber s'adresse à ses fans sur Twitter : "Je ne suis pas un robot"
People
DirectLCI
MEA CULPA – Dans une vidéo postée sur Twitter lundi matin, le Canadien s’en prend aux médias – et notamment nous – qui avaient relaté sa sortie de scène impromptue à Manchester la semaine dernière. "Je voulais juste que les gens m’écoutent un peu", affirme-t-il, rappelant qu'il était lui aussi un jeune homme comme les autres, avec ses hauts et ses bas.

Dans le métier, on appelle ça "faire une Taylor Swift". Parler, parler et encore parler pour annoncer la prochaine chanson. Sur scène à Glasgow ce week-end, Justin Bieber a profité de son morceau Purpose, qui donne son titre à l’album et à sa tournée, pour remettre les pendules à l’heure. "Comme vous le savez, cette tournée s’appelle le Purpose Tour parce que je voulais rappeler à tout le monde qu’on avait tous un but, peu importe votre âge. Quand vous commencez à parler des choses qui vous importent dans la vie, les gens ont tendance à vouloir vous faire taire. Les gens essaient de retourner les choses, certains ne veulent pas écouter", lance-t-il aux spectateurs du SSE Hydro dans une vidéo postée sur Twitter très tôt lundi matin.

Il y a des moments où je suis bouleversé, d’autres où je suis énervé, frustré mais je serai toujours moi-même sur cette scène. Toujours.Justin Bieber

"Si je n’utilisais pas cette plateforme pour dire ce que je ressens vraiment et pour être l’homme que je sais que je suis, et parler de ce que j’ai dans le cœur, alors je serais injuste envers moi-même et je serais injuste envers tous les gens dans ce public", poursuit-il. Justin Bieber explique alors qu’il "y aura des moments où je vais dire les mauvaises choses parce que je suis humain. Je ne prétends pas être parfait, et j’espère que je ne dis pas les bonnes choses tout le temps parce que si c’était le cas, alors je serai un robot. Et je ne suis pas un robot". "Il y a des moments où je suis bouleversé, d’autres où je suis énervé, frustré mais je serai toujours moi-même sur cette scène. Toujours", souligne le Canadien de 22 ans qui malgré son statut de superstar est, on ne s’en serait pas douté, un jeune homme comme les autres.

"Quand les gens essaient de retourner les choses et disent : 'Justin est en colère contre ses fans parce qu’ils ne veulent pas que ses fans crient', ce n’est pas du tout ce que je faisais. Je voulais juste que les gens m’écoutent un peu", détaille-t-il, en évoquant, sans les nommer, les évènements de Manchester la semaine précédente.  La presse internationale avait ainsi relayé la sortie de scène d’un Justin Bieber visiblement furieux envers ses fans trop démonstratifs en plein milieu du show. Le tout avait été évidemment filmé par les Beliebers présents. "Certains ne veulent pas l’entendre. Parfois c’est mon job de dire : 'Ok, j’ai senti l’ambiance, je ne vais rien forcer.' J’apprécie le fait que ce soir vous m’écoutiez, que vous me compreniez, vous êtes géniaux. Je ne pourrais pas le faire sans vous", souligne enfin le Biebs avant de lancer son titre.

Lire aussi

Le message, délivré en plein concert et postée sous la forme d'une vidéo, avait dans un premier temps pris la forme d'un court texte publié sur Twitter dimanche et effacé dans la foulée. Une retranscription fidèle de ce qui s'est dit ou un texte écrit pour ensuite être transmis aux fans ? L'histoire ne le dit pas. Mais entendre Justin Bieber aura peut-être plus d'impact que de le lire. Le poids des mots, le choc des photos. Enfin, des vidéos dans ce cas-là.

En vidéo

Bieber, le meilleur du pire de ses concerts

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter