VIDEO - L'émouvante confession de la maman de Miss France 2019 dans "Sept à Huit"

People

Toute L'info sur

Miss France 2019 : le sacre de Vaimalama Chaves, Miss Tahiti

TEMOIGNAGE - Les équipes du magazine "Sept à Huit" sur TF1 sont allées à la rencontre de Yasmina, la mère de Vaimalama Chaves, fraîchement élue Miss France 2019. Un document émouvant, diffusé alors que la jeune femme est de retour pour quelques jours à Tahiti.

Depuis déjà une semaine, son nom est sur toutes les lèvres. Le 15 décembre 2018, la Tahitienne Vaimalama Chaves était élue Miss France 2019 au Zénith de Lille, lors d’une cérémonie suivie par plus de 7 millions de téléspectateurs sur TF1. Dans la salle, il y avait sa maman, Yasmina, que les équipes de "Sept à Huit" sont allées rencontrer quelques jours après le sacre.

Vaimalama a 18 ans lorsqu’elle annonce à sa mère son intention de se présenter à l’élection de Miss France. Cette dernière lui dit non. "J’estimais qu’elle n’avait pas acquis la maturité qu’il fallait", raconte Yasmina Chaves. "On a longuement discuté et je lui ai dit qu’il fallait mieux qu’elle passe tous ses diplômes, et après on verra."

La future Miss France va donc passer un bac technologique et communication, suivi d’un BTS en négociation et relation client, d’une licence d’économie gestion, avant un master en management en 2017. Avant son élection, elle travaillait comme community manager dans une salle de musculation à Papeete. 

Autant dire qu’elle était en position de force lorsqu’elle venue revoir sa mère, cinq ans plus tard, pour lui annoncer qu’elle allait se présenter à l’élection de Miss Tahiti. "Elle me dit ‘voilà, tu m’a demandé ça, je te le ramène. Tu m’as dit un job, je te l’ai ramené. On y va ? Ah oui, maintenant il faut les finances. Bah écoute, je n’ai pas oublié. Je le fais."

Lire aussi

Très émue Yasmina Chaves avoue qu’elle n’est pas prête à vivre loin de sa fille pendant un an. "On ne sait pas dans quelle monde elle va évoluer", s'inquiète-t-elle. "Je ne veux pas être égoïste. Je vais partager avec la France", explique-t-elle finalement. "J’ai même dit ‘j’ai pas envie qu’elle gagne à Miss France parce que je savais dans quoi j’allais m’engager. Je savais que je n’allais plus la voir."

Yasmina Chaves a sans doute eu un avant-goût de la nouvelle vie de sa fille, ce week-end, puisqu’elle a été accueillie par des milliers de Polynésiens, ce dimanche, à l’occasion d’une grande parade organisée dans les rues de Papeete. Elle y prendra ensuite quelques jours de vacances, avant de retrouver la métropole et les obligations qui vont avec sa fonction.

Lire et commenter