Le chanteur de R'n'B Akon va faire construire son Wakanda au Sénégal

Le chanteur de R'n'B Akon va faire construire son Wakanda au Sénégal
People

INSOLITE - Le chanteur américain Akon a levé le voile lundi sur "Akon City", une ville futuriste qu’il entend faire construire au Sénégal, son pays d’origine. Ce projet, estimé à 6 milliards de dollars, ressemble à s’y méprendre au Wakanda, le pays imaginaire du film "Black Panther". Explications.

C’est un projet aussi surprenant qu’ambitieux que la star américaine du R'n'B Akon, 47 ans, a dévoilé ce lundi à Dakar au Sénégal, son pays d’origine. Modestement baptisée "Akon City", cette ville du futur, nourrie de nouvelles technologies, rappelle furieusement le Wakanda, le pays imaginaire du film "Black Panther", lui-même tiré de la bande-dessinée du même nom, crée dans les années 1960. 

Le chanteur, qui a accédé à la notoriété dans les années 2000 grâce à des tubes comme "Locked Up", "Smack That, "Lonely" et autre "I wanna love you", en déjà posé la première pierre dans le petit village de Mbodiène, sur les rives de l'Atlantique, à une centaine de kilomètres au sud de Dakar. 

"Une de mes plus grandes motivations, c'est que quand je suis aux Etats-Unis, je rencontre beaucoup d'Afro-américains qui ne comprennent pas vraiment leur culture", a expliqué Akon lors d’une conférence de presse ponctuée par la présentation d’un film vidéo dévoilant les différentes infrastructures de cette incroyable entreprise, comme, vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus.

Lire aussi

Architecture toute en courbes, matériaux de pointe, studios de cinéma, hôtels, université, hôpitaux, centres d'affaires et de loisirs... D’un coût estimé à 6 milliards de dollars, Akon City a été dessinée par l’architecte Hussein Bakri qui a estimé que "300.000 personnes y vivront à terme". Les travaux débuteront au premier trimestre 2021, une première phase de développement couvrant 55 hectares devant être achevée en 2023.

Né aux Etats-Unis de parents sénégalais, Akon, a passé une partie de son enfance au Sénégal. Très impliqué dans les énergies alternatives avec son entreprise Akon Lighting Africa, dont l'objectif est d'électrifier l'Afrique avec de l'énergie solaire, il a insisté lundi sur l'aspect écologique de la future cité, qui utilisera au maximum des matériaux renouvelables et prioritairement d'origine africaine. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent