VIDÉO - Le prince George fait sa première rentrée scolaire sans Kate, encore malade

DirectLCI
AU BOULOT - Le royal baby numéro un, qui sera bientôt grand frère pour la deuxième fois, est désormais l'un des élèves de la très chic Thomas's Battersea, une école privée du sud de Londres. Des premiers pas hésitants qu'il a faits en compagnie de son père William, venu en solo à cause des sévères nausées de grossesse dont souffre son épouse.

La date était cochée dans le calendrier depuis un moment déjà. En ce jeudi 7 septembre, le prince George a vécu ce que vivent tous les enfants. Une première rentrée à l'école pour enfin plonger dans le grand bain. Le détail en plus ? Les journalistes qui l'attendaient et les crépitements des appareils photos, dont il a désormais l'habitude. Vêtu de son habituel short et de l'uniforme de son établissement, le royal baby âgé de 4 ans n'avait pas la tête des grands jours. L'angoisse, sans doute, de découvrir un nouvel univers et de se mêler aux autres enfants.

Pour ses camarades, ce sera "George Cambridge" au moment de faire l'appel. Il a pourtant eu droit à un accueil personnalisé de la part de la directrice de la très chic Thomas's Battersea, située dans le sud de Londres, à 20 minutes de voiture seulement de leur résidence de Kensington Palace. A ses côtés, son père, le prince William, qui l'a accompagné jusque dans sa classe avec son petit cartable assorti à l'uniforme dans sa main. Mais pas sa mère, Kate, encore trop affaiblie par les sévères nausées que lui causent sa troisième grossesse.

Un menu 4 étoiles à la cantine

Si on ne sait pas exactement de quoi seront composés ses cours, on en sait en revanche un peu plus sur ce qu'il mangera à la cantine. Les tabloïds britanniques, dont The Sun, ont communiqué cette semaine sur ces repas "faits pour un roi" dans cette école qui coûte tout de même la modique somme de 17.000 livres sterling par an(soit 18.500 euros). Au menu : couscous méditerranéen, fruits bios ou gâteau aéré à la noix de coco. Ça nous donnerait presque envie.

#Flashback

Pour marquer davantage le coup, la famille royale a partagé sur ses réseaux sociaux des photos d'archives des précédentes rentrées scolaires des princes Charles, Harry et William. 

Plus d'articles

Sur le même sujet