VIDÉO - "J'ai cru que c'était mort pour moi" : 20 ans après, Sophie Thalmann (Miss France 1998) revit son élection pour LCI

FLASHBACK - Sophie Thalmann avait 21 ans quand elle a été sacrée reine de beauté des Français, un soir de décembre 1997. Alors que s'approche l'élection de Miss France 2018, elle a accepté, pour nous, de remonter le temps et de revenir sur LA phrase qui l'a rendue célèbre.

Elle ne croit pas au hasard. En particulier lorsque les signes se multiplient. Rendez-vous était pris ce mercredi 13 décembre avec Sophie Thalmann pour évoquer le soir qui a changé sa vie. 20 ans plus tôt, jour pour jour, la jeune Lorraine alors âgée de 21 ans était sacrée Miss France 1998. Et qui rencontre-t-elle dans les couloirs de TF1 avant de prendre place pour notre Facebook Live ? Jean-Pierre Foucault, celui à qui son élection sera pour toujours associée.

Sophie Thalmann, alors étudiante en audiovisuel, marque les esprits avec une réponse directe et surprenante à la traditionnelle question sur son avenir. "Dans quel but" faisait-elle ses études ? "Pour prendre votre place", a-t-elle lancé à Jean-Pierre Foucault, provoquant l'hilarité dans la salle. Et séduisant ainsi les téléspectateurs. "Sincèrement, je ne pensais pas être dans les douze pré-sélectionnées, donc je ne pensais pas à avoir à répondre à cette question. Je ne m'étais pas tellement préparée", nous explique-t-elle.

Je ne pensais pas le dire de cette façon-làSophie Thalmann sur la phrase qui l'a rendue célèbre

"Deux jours avant, quand on commence vraiment à répéter sur le plateau, on rencontre pour la première fois Jean-Pierre. Il nous demande à chacune ce qu'on fait et je lui ai dit que je rêverais de faire un métier comme le sien. Effectivement, je ne pensais pas après, avec le stress, le dire de cette façon-là", se souvient-elle. Si l'animateur a tout de suite été persuadé que cette phrase allait jouer en la faveur de Miss Lorraine, la principale intéressée était convaincue du contraire. "J'ai cru que c'était mort pour moi", assure-t-elle. 

Lors de notre entretien, Sophie Thalmann est aussi revenue, images d'archives à l'appui, sur ses débuts de journaliste dans l'émission Téléfoot, sa passion de l'équitation et son engagement associatif auprès d'ELA et des Bonnes fées, entourée d'une quinzaine de Miss France. L'intégralité de son interview est à retrouver ci-dessous.

Retrouvez toutes les informations sur l'élection de Miss France 2018 dans notre dossier spécial et sur le site officiel de Miss France sur MYTF1.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Maëva Coucke sacrée Miss France 2018

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter