VIDÉO - Miss Inde élue Miss Monde 2017, la Française Aurore Kichenin échoue au pied du podium

ON Y ÉTAIT PRESQUE - Manushi Chhillar, 20 ans, a été désignée plus belle femme du monde depuis Sanya, en Chine. Aurore Kichenin, la représentante tricolore, première dauphine de Miss France 2017, offre à la France son meilleur classement depuis la deuxième place de Marine Lorphelin en 2013.

"Surveillez bien Aurore samedi", nous avait glissé Sylvie Tellier lors de la présentation des candidates à Miss France 2018. La directrice générale de la Société Miss France a vu juste car Aurore Kichenin, chargée de représenter la France lors du concours Miss France, a relevé le défi haut la main. La jeune femme de 22 ans a passé toutes les étapes de pré-sélection avec succès, parvenant à se hisser dans le top 5 du prestigieux concours de beauté qui comptait cette année 118 candidates.

Le titre est revenu à Manushi Chhillar, Miss Inde, âgée de 20 ans. La jeune femme, étudiante en médecine, souhaite devenir chirurgien cardiaque et ouvrir des hôpitaux dans les zones rurales. Sa première dauphine est la Mexicaine Andrea Meza et sa deuxième dauphine l'Anglaise Stephanie Hill. Pas d'écharpe mais une jolie place dans le top 5 pour Aurore Kichenin. 

Ce qui lui a coûté la couronne ? Sans doute la question à laquelle elle a dû répondre, comme les quatre autres dernières candidates. "Quelle a été la meilleure invention du monde ?", lui a-t-on demandé. Dans un anglais rendu balbutiant par l'émotion, l'ancienne Miss Languedoc-Roussillon a évoqué "les transports" qui "créent de la communication entre les pays". Il faudra donc attendre encore un peu avant de trouver celle qui succèdera à Denise Perrier, dernière Française à avoir été couronnée Miss Monde en 1953.

Tu peux être fièreMarine Lorphelin, première dauphine de Miss Monde , sur Twitter

La famille Miss France l'a rapidement félicitée sur les réseaux sociaux. Sylvie Tellier, qui s'envole pour la Californie dimanche avec les 30 prétendantes au titre de Miss France 2018, a salué "le super parcours" d'Aurore Kichenin. Idem pour Marine Lorphelin, Miss France 2013 et première dauphine de Miss Monde 2013, qui a applaudi un "top 5 mérité". "Tu peux être fière", a-t-elle écrit sur Twitter, ayant une petite pensée pour la gagnante, elle aussi étudiante en médecine.

Prochaine étape pour nos Miss ? Miss Univers, dans la nuit du 26 au 27 novembre. Depuis Las Vegas, Alicia Aylies (Miss France 2017) tentera de ravir la couronne détenue par Iris Mittenaere pour ce que les spécialistes appellent un "back to back". Ce qui serait évidemment une première pour la France

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Maëva Coucke sacrée Miss France 2018

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter