Jean Abitbol, médecin de Charles Aznavour : "C’était un Molière, à 94 ans, il voulait mourir sur scène"

Jean Abitbol, médecin de Charles Aznavour : "C’était un Molière, à 94 ans, il voulait mourir sur scène"

RÉACTION - Le docteur Jean Abitbol, ORL de renom qui s'est occupé de la voix Charles Aznavour, rend hommage sur LCI au chanteur disparu ce lundi à l'âge de 94 ans.

Il était le médecin, mais aussi l’ami de Charles Aznavour depuis plus de 30 ans. Jean Abitbol, oto-rhino-laryngologue également connu pour avoir soigné Johnny Hallyday ou Céline Dion, a réagi à l'annonce de la mort du chanteur, ce lundi après-midi sur LCI. C'était "un artiste remarquable" et "un monsieur qui m'a toujours impressionné", a-t-il expliqué, avant de revenir sur sa santé de fer et l'énergie déployée tout au long de sa vie par l'auteur de "Je m'voyais déjà" : "Il était en pleine force de l'âge car pour lui, la musique n'avait pas d'âge. C'était un Molière, à 94 ans, il voulait mourir sur scène. Et c'est un peu ce qu'il a fait."

Toute l'info sur

Charles Aznavour : l'adieu au dernier géant de la chanson française

Lire aussi

S'il s'est éteint à son domicile des Alpilles, Charles Aznavour, qui avait ces derniers temps "une petite toux chronique banale" selon Jean Abitbol, aura en effet continué à chanter jusqu'au bout. Il venait même de donner deux concerts au Japon en septembre, et s'apprêtait à repartir en tournée cet automne avec plusieurs dates en France. Mais pour son médecin, l'inépuisable artiste "avait l'habitude des décalages horaires". "Il savait parfaitement qu'en arrivant d'un Tokyo-Paris ou d'un Paris-New York, il devait se reposer 24 à 48 heures. Il savait ménager sa voix et quand et comment donner des interviews", assure-t-il. 

La voix d'Aznavour, justement, même l'ORL dit en avoir été impressionné. "Il a su la gérer complètement, l’entretenir, avoir une hygiène rare pour l’époque (..) Il avait une gestion vocale de ce patrimoine culturel français qu’était sa voix et il meurt en pleine force de l’âge à 94 ans. Je trouve cela très beau".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : Véran confirme "des mesures supplémentaires" si le virus continue sa progression

Cluster en Haute-Savoie : que faisait le groupe d'étudiants britanniques dans cette station de ski ?

EN DIRECT - Covid-19 : "Les variants changent complètement la donne depuis trois semaines", affirme Jean-François Delfraissy

En cas de reconfinement, Blanquer aspire à garder les écoles ouvertes

Covid-19 : l'Espagne n'a plus les moyens de reconfiner

Lire et commenter