VIDÉO - "La tolérance, la bienveillance, l'extrême élégance" : l'hommage de Brigitte Macron à Michou

VIDÉO - "La tolérance, la bienveillance, l'extrême élégance" : l'hommage de Brigitte Macron à Michou
People

DERNIER ADIEU - La Première dame figurait parmi la centaine de personnes venues assister aux obsèques du "prince bleu de Montmartre" ce vendredi 31 janvier. La foule était nombreuse devant l'église où la messe était privée à la demande de la famille de l'octogénaire décédé dimanche dernier.

Rendez-vous était donné au 80 rue des Martyrs. Là où battait le coeur du quartier depuis 1956. C'est du cabaret qui porte son nom que le cercueil - bleu, évidemment - de Michou a démarré son dernier voyage ce vendredi 31 janvier. Célébrités et anonymes se sont donnés rendez-vous nombreux pour dire au revoir au fantasque "prince bleu de Montmartre".

Parmi la foule dense rassemblée devant l'église Saint-Jean de Montmartre où ont été célébrées les obsèques, se trouvaient tous ses amis. Liane Foly, Chantal Goya et Jean-Jacques Debout, Helena Noguerra, Bernard Montiel, Patrice Laffont, Claude Lelouch ou encore l'ancien Premier ministre Alain Juppé ont assisté à une messe restée privée à la demande de la famille.

C'est un rayon de soleil qui est parti. Michou, c'était la fête, la joie, le champagne, la vie- Chantal Ladesou

Ce n'est qu'après l'office que certains ont pris la parole, dont la Première dame Brigitte Macron qui a salué "la fidélité à un lieu,  des valeurs, la tolérance, la bienveillance, l'extrême élégance". Elle a également rappelé l'attachement de Michou à la ville d'Amiens, d'où elle est aussi originaire. L'animateur et comédien Jean-Luc Reichmann a lui aussi salué "la tolérance, l'ouverture d'esprit extraordinaire" de l'artiste disparu. "C'est un rayon de soleil qui est parti. Michou, c'était la fête, la joie, le champagne, la vie", a ajouté l'humoriste Chantal Ladesou. 

Lire aussi

Une question se pose encore : celle de l'avenir de son célèbre cabaret. Michou a toujours insisté sur le fait qu'il ne voulait pas que ses activités continuent après sa disparition. "Personnellement, je souhaiterais qu'il continue à éclairer Montmartre et justement à propager cet esprit de tolérance et de joie", a réagi son amie la comédienne Anny Duperey.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent