VIDÉO - Camille Chamoux à "papy Finkielkraut" dans ONPC : "Sortez de chez vous !"

People

Toute L'info sur

#BalanceTonPorc, le hashtag qui réveille les consciences contre le harcèlement

CLASH - Un échange tendu a eu lieu sur le plateau de l'émission "On n'est pas couché" diffusée sur France 2 samedi 25 novembre entre l'humoriste Camille Chamoux et le philosophe Alain Finkielkraut.

Alain Finkielkraut était invité à ONPC ce samedi 25 novembre pour parler de son nouveau livre, En terrain miné, coécrit avec Élisabeth de Fontenay ; et c'est au détour d'une phrase que la comédienne Camille Chamoux, venue faire la promotion de son spectacle L'esprit de contradiction, a eu envie de s'exprimer. 

"J'ai envie de répondre à papy Finkielkraut"

L'humoriste a interpellé le philosophe qui, revenant entre autres sur la polémique du quartier La Chapelle-Pajol, regrettait que "le coupable favori du politiquement correct" devienne "l'homme blanc hétérosexuel" : "Par peur d'une stigmatisation, on ne veut pas vraiment voir ce qui se passe là où ça se passe avec une particulière force".

Au moment de prendre la parole, elle a déclaré : "Je ne comprends pas pourquoi vous hiérarchisez les combats et les causes. Vous opposez #Balancetonporc, élargi à tout mouvement de modèle féministe, à votre quête, votre obsession, votre petite marotte [...]. Dans ma vie de femme, j'ai été beaucoup plus souvent oppressée, empêchée, par un discours de mâle blanc paternaliste qui pense tout connaître et tout savoir que par un mec rebeu qui me harcèle dans la rue [...]. Quand le mec rebeu il me harcèle dans la rue, je lui réponds. Mais maintenant j'ai aussi envie de répondre à papy Finkielkraut". 

"Sortez de chez vous monsieur Finkielkraut !"

Camille Chamoux poursuit : "Tout à l'heure, vous avez dit quelque chose d'assez beau sur la profession d'intellectuel, vous avez dit : 'Moi je passe beaucoup de temps à ma table.' Moi, je crois que vous passez trop de temps à votre table. Sortez de chez vous, monsieur Finkielkraut."

Taclée en retour par Yann Moix lui reprochant de faire de "l'anti-intellectualisme primaire", la comédienne a défendu sa position : "Je dis 'sortez de chez vous' [à Alain Finkielkraut, ndlr] pour ça, précisément. Allez regarder où se situe l'anti-féminisme, où se situe le sexisme."

En vidéo

Alain Finkielkraut sur Marlène Schiappa

Retrouvez tous nos articles sur la libération de la parole des femmes.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter