Patrick Dempsey, les Gilets jaunes et Cristiano Ronaldo : l'interview "Ça matche ou pas ?" de l'écrivain Joël Dicker

Patrick Dempsey, les Gilets jaunes et Cristiano Ronaldo : l'interview "Ça matche ou pas ?" de l'écrivain Joël Dicker

INTERVIEW – De passage à Paris pour parler de la sortie en poche de son dernier livre"La Disparition de Stephanie Mailer", Joël Dicker s'est prêté au jeu de l'entretien décalé. L'occasion d'en savoir plus sur l'auteur à succès.

On n'arrête plus Joël Dicker. Depuis la parution en 2012 de son premier roman, "La Vérité sur l'Affaire Harry Québert", vendu à des millions d'exemplaires à travers le monde, le jeune auteur suisse de 34 ans caracole en tête des ventes de livres. La preuve, son dernier roman, "La disparition de Stéphanie Mailer", sorti en poche le 9 mai dernier, s'est déjà vendu à 225.000 exemplaires. L'histoire ? Alors qu'il s'apprête à prendre sa retraite, l'inspecteur Jesse Rosenberg se retrouve plongé dans une enquête qu'il croyait avoir bouclée après que la journaliste Stéphanie Mailer lui affirme qu'il s'est trompé de coupable, vingt ans plus tôt. 

"C'est un bon livre pour lire à la plage, mais pas seulement", nous confie l'écrivain suisse qui était à Paris cette semaine. Et la bonne nouvelle, c'est qu'il travaille déjà sur son prochain livre. "Comme je n'ai jamais de plan, je ne peux pas vous dire quand ça arrive. Mais ça avance plutôt bien !", nous assure Joël Dicker, à qui le succès n'est pas monté à la tête. "Le succès littéraire c'est très plaisant, surtout que j'ai essuyé beaucoup de refus avant d'être publié. Mais je n'ai pas cette sensation que ça marche bien car j'écris chez moi seul à Genève". 

Toute l'info sur

Ça matche ou pas ?

Lire aussi

Alors qu'il est très discret sur sa vie privée, saviez-vous que Joël Dicker rêvait de devenir batteur professionnel ? Ou qu'il vouait une admiration sans borne aussi bien à Romain Garry qu'à Cristiano Ronaldo ? Grand fan du ballon rond, il suit d'ailleurs en ce moment assidûment la Coupe du monde féminine de football. "J'ai l'impression que la résonance cette année est enfin à la hauteur de ce que ça doit être, c’est-à-dire un événement aussi important que la coupe du monde hommes". 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - "Lever le confinement le 15 décembre, ce ne sera pas baisser la garde", souligne Gabriel Attal

CARTE - Confinement : regardez jusqu’où vous pourrez sortir autour de chez vous dès le 28 novembre

Allègement du confinement : les mesures détaillées jeudi à 11h par Jean Castex

"Cessons de dire des bêtises" : taxé de racisme après sa parodie d’Aya Nakamura, Omar Sy se défend

L'ouverture des stations de ski "impossible" pour les vacances de Noël

Lire et commenter