VIDEO - Photos humiliantes, anecdotes sordides : le procès de Johnny Depp contre "The Sun" vire au grand déballage

Description du sujet digitial
People

GLAUQUE – L'acteur, qui a intenté un procès en diffamation à l'encontre du "Sun", lève le voile sur sa relation avec son ex-femme Amber Heard, qui l'accuse de violences conjugales. Et ce n'est pas très glorieux.

Il voulait laver son honneur. Mais il est réduit à déballer son linge sale en public. Le 7 juillet dernier a débuté à Londres le procès intenté par Johnny Depp contre The Sun et sa société éditrice NGN qui l'ont accusé en avril 2018 d'être un mari violent. Agé de 57 ans, le héros de Pirates des Caraïbes dément bec et ongles les 14 accusations de violences formulées par Amber Heard, son ex-épouse, qui remontent aux années 2013-2016. 

Le couple, qui s'était rencontré en 2011 sur le tournage de Rhum Express, s'est marié en février 2015 à Los Angeles avant de divorcer avec fracas début 2017. Dans la procédure de divorce, l'actrice de 34 ans qui avait alors évoqué des années de violences "physiques et psychologiques", avait accepté de retirer sa plainte. Johnny Depp lui avait alors versé sept millions de dollars qu'elle avait reversés à des associations.

Lire aussi

Si leur rencontre semblait tout droit sortie d'un conte de fée, leur histoire a rapidement viré au cauchemar. Depuis leur séparation, les ex-amants se livrent une guerre sans merci par médias interposés. Avec ce procès ultra médiatisé, la tension est désormais montée d'un cran. Audience après audience, chaque incident, jusqu'au plus scabreux, est passé au crible. Vidéos, photos, enregistrements sonores, le tribunal a été plongée au cœur de l'intimité du couple.

Les avocats d'Amber Heard ont notamment dévoilé un cliché humiliant dans lequel on voit Johnny Depp écroulé sur un canapé, la bouche grande ouverte avec un pot de glace renversé sur son pantalon. Ils sont également revenus sur un incident survenu lors d'un vol en avion privé entre Boston et Los Angeles en mai 2014. La comédienne indique que Johnny Depp l'a giflée et lui a donné un coup de pied dans le dos, persuadé qu'elle le trompait avec le comédien James Franco. 

Amber Heard aurait déféqué dans le lit conjugal, "pour rire"

Contraint de s’expliquer sur ses excès d'alcool et de drogues dès l’adolescence, Johnny Depp a répliqué en accusant son ex-épouse, elle-même consommatrice de drogues et d'alcool d'après lui, de violences. "De Cendrillon", jolie princesse de conte de fées, "je suis devenu Quasimodo en 0,6 seconde sans avoir rien à dire", a-t-il déclaré. Son avocat accuse Amber Heard d'avoir construit un dossier contre Johnny Depp, "une sorte d'assurance pour plus tard".

Des SMS envoyés par Johnny Depp à son médecin en 2015 ont été présentés à la Haute Cour. "Elle m’a écrasé une cigarette sur la figure", a expliqué l’acteur qui confie qu'Amber Heard lui aurait occasionné une importante coupure au doigt avec une bouteille de vodka. Il a également raconté que l'actrice aurait déféqué dans le lit conjugal, "pour rire". Ou qu'elle l'avait volontairement privé de ses médicaments alors qu'il était en plein sevrage d'une addiction à l'oxycodone.

On attend à présent de découvrir les témoignages des actrices Winona Ryder et Vanessa Paradis, deux anciennes compagnes de Johnny Depp. Mère de ses deux enfants, la chanteuse française sera là pour défendre son ex-compagnon. Dans un témoignage écrit versé à la procédure, Vanessa Paradis, qui a été en couple avec Johnny Depp pendant 14 ans, l'a dépeint comme "un homme et un père gentil, attentif, généreux et non violent". Le feuilleton n'est pas prêt de se terminer. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent