VIDEO - Que devient Cheyenne, la chienne adoptée par Johnny Hallyday avant sa mort ?

People
TOUCHANT – Adoptée par Johnny Hallyday un peu plus d’un an avant sa mort, la chienne Cheyenne possède désormais son compte Instagram, géré par Joy, la plus jeune fille du rockeur. Ce week-end, celle-ci a posté une vidéo dans laquelle le toutou découvre le clip de son maître, "J’en parlerai au diable".

C’est un cabot abandonné… En septembre 2016, Johnny Hallyday effectue un road trip à moto à travers les Etats-Unis. Entre Los Angeles et la Nouvelle-Orléans, le rockeur engloutit les kilomètres en compagnie de quelques copains, parmi lesquels le réalisateur François Goetghebeur et l'incontournable Maxim Nucci, alias Yodelice, réalisateur de ses deux derniers albums.


La joyeuse bande savoure les paysages de l'Ouest Américain lorsqu’au bord d’un chemin, Johnny aperçoit une adorable petite chienne noire et blanche. Touché, le rockeur l’embarque sur sa grosse cylindrée et la ramène chez lui, à Los Angeles. Sur son compte Instagram, il publie un cliché du nouveau membre de la famille et révèle qu’il l’a baptisée Cheyenne.

Dès lors, cette adorable petite boule de poils ne va plus quitter son maître. On peut ainsi la voir dans ses bras lors de ce qui sera sa toute dernière fête de Noël, entouré de Laeticia, leurs filles Jade et Joy, et quelques amis…

Moins d’un an plus tard, le toutou figurera sur l’ultime post Instagram de Johnny, le 21 novembre 2017. En légende : "Cheyenne, la chienne de ma vie".

Depuis la mort de Johnny, le 5 décembre dernier, Cheyenne ne quitte plus sa veuve et ses enfants. On a pu l’apercevoir en une de Paris Match à leurs côtés sur une plage de Californie en février dernier. 

Elles ont encore posé toutes les quatre pour l’hebdomadaire, qui recueillait la semaine dernière les confidences de Laeticia à La Savannah, leur maison de Marnes-la-Coquette.

Mais figurez-vous que Cheyenne a également un compte Instagram ! Ouvert en septembre dernier, il est géré par Joy Hallyday, la plus jeune fille du couple. Surprise, ce 27 octobre : on peut voir la chienne regarder sur un ordinateur portable le clip de "J’en parlerai au diable", issu de l’ultime album de son maître.

Rappelons qu’avec 780.177 exemplaires, "Mon pays c’est l’amour" vient de battre le record de ventes en une semaine détenu par Johnny lui-même, depuis 2009.

Si Cheyenne paraît aussi attentive à ces images, c’est sans doute parce que Johnny lui manque. Mais aussi parce que ce superbe clip en noir et blanc a été réalisé par François Goetghebeur à partir d’images du fameux road trip au cours duquel le rockeur a croisé sa route. Mignon, n’est-ce pas ?   

Tout savoir sur

Tout savoir sur

"Mon pays c’est l’amour" : l’album posthume de Johnny Hallyday

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter