"Quelle tristesse" : Christian Quesada en colère après le meurtre de Bastien Payet, ex candidat des "12 coups de midi"

People
DirectLCI
DRAME - Le jeune homme de 23 ans, qui avait participé à l'émission de TF1 en juin, est mort après avoir été roué de coups à la tête lors d'une rixe à Reims dans la nuit de vendredi à samedi. Alors que trois étudiants ont été mis en examen, l'ancien champion du programme a exprimé sa colère sur les réseaux sociaux.

Son décès brutal a choqué la ville de Reims et bien au-delà. Bastien Payet, 23 ans, a succombé dimanche matin aux violents coups de poings et de pieds reçus à la tête lors d'une rixe dans une petite rue du centre-ville de Reims, dans la nuit de vendredi à samedi. Trois étudiants en BTS en alternance ont été mis en examen pour meurtre, a indiqué une source judiciaire à l'AFP. Ils ont été placés en détention provisoire. 


S'ils ont reconnu avoir été ensemble sur les lieux du crime, ils "se renvoient la balle" quant à la responsabilité des coups mortels, selon le procureur de la République de Reims. Une enquête est actuellement en cours pour déterminer les causes du drame. Un ami de la victime raconte à France 3 Grand Est que "deux filles marchaient devant, elles se sont pris une réflexion. Bastien leur a dit : 'On ne va pas rentrer là-dedans'. Ses trois agresseurs n'ont pas aimé cette intervention et lui ont asséné des coups au visage".

Très impliqué dans la vie locale, Bastien Payet était secrétaire du club de football de la commune de Saint-Brice-Courcelle et était célèbre pour ses slams. Les Ateliers du slam de Reims lui ont d'ailleurs rendu hommage sur Facebook, saluant "un jeune homme extraordinaire, talentueux et jovial" qui "nous a donné à tous des sourires sur scène ou hors de scène". En mars 2018, il avait également remporté le concours d'éloquence de la fête du droit de l'université de Reims, note L'Union. Alors rien d'étonnant à ce que le jeune homme ait partagé ses talents de slammeur lors de son passage dans "Les 12 coups de midi" sur TF1 (voir vidéo ci-dessus).

Une marche blanche organisée le 24 mars

Dans le public ce jour-là ? Un certain Christian Quesada. Champion des champions du jeu diffusé à la mi-journée sur TF1, il a fait part de sa colère sur les réseaux sociaux à la suite de la mort brutale de Bastien Payet. "Assassiné lâchement par trois enc*** à qui il reprochait des paroles déplacées envers des amies filles... Honteux, quelle tristesse !", a-t-il écrit sur Twitter, ayant une pensée pour la famille et les proches du défunt.

L'Union rapporte que plusieurs hommages publics ont été programmés. Une marche blanche aura notamment lieu le 24 mars à Bétheny, ville où résidait Bastien Payet.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter