VIDEO - Qui est Angela Ponce, la candidate transgenre à l'élection de Miss Univers ?

DirectLCI
ZOOM – Pour la première fois, l’Espagne présentera une candidate transgenre à l’élection de Miss Univers 2018. Après la décision de Miss America d’arrêter les défilés en bikini, la belle histoire de ce mannequin sévillan de 26 ans témoigne du renouvellement des concours de beauté à travers le monde.

"Porter les couleurs et le nom de l’Espagne devant l’univers est mon plus grand rêve", écrit Angela Ponce sur son compte Instagram. Vendredi 29 juin, ce mannequin de 26 ans remporté l’élection de Miss Espagne et tentera en novembre prochain de succéder à la Sud-Africaine Demi-Leigh Nel-Peters au palmarès de Miss Univers. Si l’annonce de sa participation fait aujourd’hui le tour du monde, c’est parce qu’Angela sera la première candidate transgenre à participer au concours, créé en 1952, et propriété d’un certain Donald Trump de 1996  à 2015.


Originaire de Séville, Angela Ponce est née dans un corps de garçon. Les médias espagnols rapportent qu’elle a découvert sa véritable identité sexuelle très tôt, avant d’envisager à l'adolescence une transformation qui aboutira à une série d’opérations chirurgicales, en 2014. Un an plus tard, elle se présente pour la première fois au concours de Miss Espagne. Elle échoue aux portes du top 10. Mais sa participation n’est pas vaine. "Les gens ne savent pas ce qu’est la transsexualité", explique-t-elle à l’époque à 20 Minutes Espagne. "Ils confondent encore avec le travestissement."

Je suis en route vers Miss Univers avec la conscience et l'engagement de transmettre un message d'inclusion, de respect, de tolérance et d'amourAngela Ponce

Trois ans plus tard, les mentalités ont sensiblement. "J'ai réalisé mon rêve et j'y suis arrivée en transformant chaque obstacle en opportunité pour progresser", a-t-elle réagi après avoir triomphé de ses 22 rivales. "Aujourd'hui commence un nouveau cycle pour moi, engagé envers moi-même, envers ma vision de la vie, envers l'Espagne, je suis en route vers Miss Univers avec la conscience et l'engagement de transmettre un message d'inclusion, de respect, de tolérance et d'amour pour soi-même et pour les autres."

En France, c'est impossible pour le moment

La victoire d’Angela Ponce intervient alors que le concours Miss Univers est ouvert aux candidates transgenres depuis six ans déjà. Mais aucune ne s’y était présentée jusqu’ici… parce qu’aucune ne l’avait emportée dans son pays d’origine. Chez nous, le règlement intérieur du concours Miss France stipule que les candidates doivent "être née de sexe féminin" et "ne pas avoir subi de transformations majeures de ses caractéristiques physiques sur la base desquelles elle a été élue dans le cadre de son élection régionale."


Président du jury de l'élection en 2016 et 2017, le couturier s'y est montré favorable dans une interview accordée à Europe 1 en mars dernier... 

La candidature d’une Miss transgenre à l’élection de Miss Univers s’inscrit par ailleurs dans le mouvement de modernisation des concours de beauté, impulsé en juin dernier par les organisateurs de Miss America. Sa nouvelle patronne, Gretchen Carlson, a en effet annoncé la fin des défilés en bikini et en robe du soir, souhaitant recentrer la compétition sur la personnalité et les projets professionnels et humanitaires des candidates. "Beaucoup de jeunes femmes nous ont dit : 'Nous aimerions participer au programme, mais nous ne voulons pas nous montrer en maillot et hauts talons'", avait expliqué sur ABC cette figure du mouvement MeToo outre-Atlantique.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter