VIDÉO - Qui est Lucas Bravo, le frenchy sorti de l’anonymat grâce à "Emily in Paris" ?

VIDÉO - Qui est Lucas Bravo, le frenchy sorti de l’anonymat grâce à "Emily in Paris" ?

PORTRAIT - C'est le beau Gabriel dans la nouvelle série romantique de Darren Star : "Emily in Paris". S'il était encore méconnu du grand public, il y a quelques temps, le comédien français Lucas Bravo a fait chavirer les coeurs dans cette série évènement de Netflix.

Si Emily in Paris qui fait actuellement un carton sur Netflix, est régulièrement taillée en pièce pour le lot de clichés qu'elle rapporte sur la vie dans la capitale, tous les spectateurs s'accordent au moins sur une chose, la révélation de la série : Lucas Bravo. 

L'acteur de 32 ans s'est fait remarqué en incarnant Gabriel, chef cuisinier et voisin - avec un anglais impeccable - pour lequel craque Emily. Et pour cause, il a été formé de 2007 à 2010 à l’American Academy of Dramatic Arts de Los Angeles. Fils de Daniel Bravo, ancien joueur PSG,  reconverti en commentateur sportif,  il a fait ses débuts dans la série Sous le soleil ou encore dans la Web série L'équipe

De l'ombre à la lumière

Son première rôle au cinéma, il le décroche en 2014 pour La crème de la crème de Kim Chapiron, un film sur les dérives des écoles de commerce. Depuis Emily in Paris, l'acteur a vu sa notoriété exploser sur les réseaux sociaux, son compte Instagram passant de 12.000 à 900.000 abonnés. 

Celui qui rêve d’une carrière à la Mark Ruffalo ou Matthew McConaughey sera prochainement à l’affiche de Mrs Harris goes to Paris, aux côtés des acteurs Isabelle Huppert et Lambert Wilson. Nul doute qu'on a pas fini d'entendre parler de lui...

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

CARTE - Confinement : regardez jusqu’où vous pourrez sortir autour de chez vous dès le 28 novembre

"Cessons de dire des bêtises" : taxé de racisme après sa parodie d’Aya Nakamura, Omar Sy se défend

EN DIRECT - Covid-19 : une proposition de loi déposée pour rendre obligatoire l'isolement des malades

Voici les trois étapes de l'assouplissement du confinement jusqu'à janvier

L'ouverture des stations de ski fermées à Noël "impossible" selon le chef de l'Etat

Lire et commenter