VIDEO - "René veut mourir dans mes bras" : Quand Céline Dion évoquait le cancer de son mari

VIDEO - "René veut mourir dans mes bras" : Quand Céline Dion évoquait le cancer de son mari

TRISTESSE – En septembre dernier, Céline Dion remontait sur scène, à Las Vegas, après avoir consacré de nombreux mois à René Angélil, son mari décédé ce jeudi à l'âge de 73 ans, emporté par le cancer. "Je prendrai soin de nos enfants. Lui veillera sur nous d'un autre lieu", disait à l'époque la chanteuse.

"J'adore chanter pour les gens. Mais j'ai des priorités." Fin août 2015, Céline Dion, 47 ans, s'entretenait avec le quotidien USA Today à l'occasion de son retour sur scène, au Caesars Palace de Las Vegas. Pendant de longs mois, la star québécoise avait suspendu ses activités professionnelles pour prendre soin de René Angélil, 73 ans, son mari et ancien manager, le père de ses trois enfants qui luttait depuis plusieurs années contre un cancer de la gorge.

A LIRE AUSSI
>>
René Angélil, le mari de Céline Dion est décédé à l'âge de 73 ans >> Céline Dion va aussi perdre son frère Daniel

Ensemble ils avaient évoqué les funérailles

"Nous avons demandé aux docteurs plusieurs fois combien de temps il lui reste. Trois semaines ? Trois mois ? René veut savoir mais ils disent qu'ils ne savent pas, expliquait la chanteuse. "Alors René m'a fait un cadeau. Mon deuil, je l'ai fait avec lui l'année dernière. Pour le moment. Quand ça me frappera, ça me frappera. Mais mon job le plus important est de dire à mon mari que ça va aller. Je prendrai soin de nos enfants. Lui veillera sur nous d'un autre lieu."

Céline Dion expliquait avoir déjà évoqué en détail les funérailles de l'homme qui est devenu son manager au début des années 1980, lorsqu'elle avait à peine 13 ans. Et qu'elle a épousé en 1994. "C'est le seul petit ami que j'aie jamais eu", dit-elle. Emue, Céline Dion explique qu'ils parlent ensemble de la mort, ouvertement. "Je lui dis : ‘Est-ce que tu as peur ? Je comprends. Tu peux m'en parler.’ Et René me répond : ‘Je veux mourir dans tes bras.’ Et moi je lui dis : ‘O.K., ça ira. Je serai là. Tu mourras dans mes bras.’"

A VOIR AUSSI >> René Angelil et Céline Dion, une love story longue durée

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 48.000 contaminations en 24 heures, en hausse de 55% sur une semaine

Covid-19 : l'Allemagne impose des restrictions drastiques aux non-vaccinés

Autriche : une chirurgienne ampute la mauvaise jambe, elle est condamnée à une amende

Cinquième vague : l'épidémiologiste Arnaud Fontanet appelle les Français à réduire leurs contacts de "10 à 20%"

Affaire Hulot : "La justice ne se rend pas dans les tribunaux médiatiques", réagit Emmanuel Macron

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.