VIDÉO - Salut royal et grimaces : la princesse Charlotte et le prince George font une arrivée remarquée en Pologne

DirectLCI
AU BOULOT - Le duc et la duchesse de Cambridge ont posé leurs valises ce lundi à Varsovie pour un voyage officiel de cinq jours qui se conclura en Allemagne. Un voyage qu'ils font en famille. Et comme attendus, leurs enfants leur ont volé la vedette dès l'atterrissage.

On ne va pas se le cacher. Leur apparition était beaucoup plus attendue que celle de leurs parents. Le prince George et la princesse Charlotte ont débuté, ce lundi, leur deuxième voyage officiel côte à côte. Après le Canada à l'automne, ils sont arrivés en Pologne pour un séjour de cinq jours qui les mènera également en Allemagne. Les enfants de Kate Middleton et du prince William ont été aperçus, le visage collé au hublot, avant même leur descente d'avion, espérant sans doute distinguer ce qui les attendait une fois sur le sol polonais.

Tapis rouge et poignées de main à gogo, l'aîné du duc et de la duchesse de Cambridge connaît bien le protocole. Et il avait déjà l'air d'en avoir un peu assez, jouant avec ses jambes et soufflant alors que son père saluait les officiels venus les accueillir à l'aéroport de Varsovie avec la main qui lui restait de libre. Main dans la poche de son short et moue boudeuse, George a ravi les photographes et offert des clichés qui ne sont pas sans rappeler ceux de son oncle le prince Harry au même âge.

"Petits ambassadeurs" du Royaume-Uni post-Brexit

Moins espiègle et plus concentrée, sa soeur Charlotte a une nouvelle fois profité des bras de sa mère qui n'a eu de cesse de lui parler. L'occasion pour la fillette, âgée de 2 ans, de montrer qu'elle maîtrisait le salut royal aussi bien que son arrière-grand-mère, la reine Elizabeth II. Les deux petits princes devraient participer à plusieurs activités du planning très chargé de leurs parents. Reçus par le président polonais Andrzej Duda, Kate et William doivent notamment rencontrer des survivants de l'Holocauste et l'ancien chef de l'Etat Lech Walesa. En Allemagne, le duc visitera le centre d'entraînement d'Airbus ainsi que la chaîne de montage de l'Airbus A320, entre autres frivolités.

En vidéo

Kate et William : le couple princier en opération séduction à Paris

Un voyage entre passé et avenir que les médias britanniques ont surnommé le "Brexit diplomacy tour", faisant de George et Charlotte des "petits ambassadeurs pour ravir les coeurs de l'Europe". Les Cambridge font en effet office d'arme secrète pour faire passer la pilule de la sortie de l'Union européenne. Et qui de mieux que des royal babies pour attirer les foules et radoucir l'image du royaume ? Que George se rassure. Sa patience pendant ce voyage sera sans doute récompensée pour ses 4 ans, qu'il fêtera samedi 22 juillet.

Plus d'articles

Sur le même sujet