VIDÉO - The Voice : DeLaurentis et son "push", la pépite Lucie, Lidia Isac… le best of des 5e auditions à l'aveugle

DirectLCI
RECAP - Neuf nouveaux candidats ont décroché leur ticket pour les battles, lors de la 5e session d’auditions à l’aveugle de "The Voice", saison 6, samedi soir sur TF1. Voici nos préférés.

Déjà la cinquième session d’auditions à l’aveugle pour les quatre coaches de The Voice, saison 6. Plus sélectifs encore que les semaines précédentes, Florent Pagny, Zazie, Mika et M. Pokora ont renforcé leur équipe respective avec quelques talents plus que prometteurs….

Ann-Shirley met tout le monde d’accord

C’est avec Hometown Glory, un extrait du premier album de la chanteuse anglaise Adele que la jolie Ann-Shirley, 22 ans, a séduit les quatre coaches. Maîtrise vocale, digression jazzy, final a capella à couper le souffler. "Vous êtes belle, vous avez de la grâce" la complimente Mika.  "Tu as mis tout le monde d’accord, on pourrait aller cherche des choses incroyables avec toi", suggère M. Pokora. C’est avec lui qu’elle choisit de poursuivre l’aventure, au grand désarroi de ses camarades. 

En vidéo

Ann-Shirley - « Hometown Glory » (Adèle) (Saison 6)

Delaurentis surprend avec son "push"

Le tube de Kavinsky, extrait de la B.O. de Drive, est devenu un incontournable des télécrochets depuis sa reprise par le trio anglais London Grammar. La jeune Claire Gauthier l’interprète au piano avec une voix grave qui rappelle à Mika les divas américaines Fiona Apple et Tori Amos. "Peut-être que dans 20 ans tu sera une référence pour quelqu’un d’autre", suggère le chanteur qui décroche les faveurs de la candidate.

En vidéo

Delaurentis - « Ring My Bell » (Anita Ward) (Saison 6)

Lucie a déjà tout d’une grande

Difficile de croire que cette jeune étudiante lilloise n’a que 17 ans. Sa reprise envoûtante de It’s a man’s world de James Brown dégage un mélange de maîtrise et de fraicheur qui met des étoiles dans les yeux des quatre coaches qui se sont tous retournés. Alors qu’avant de tenter sa chance, Lucie rêvait de rejoindre Mika, elle décide, à la surprise générale, de s’engager aux côtés de Florent Pagny qui voit en elle "la première gagnante de The Voice". Rien que ça. 

En vidéo

Lucie - « It’s a man’s man’s man’s world » (James Brown) (Saison6)

Juliette s’offre (déjà) un rappel

C’est avec "Ces idées-là", le tube de Bertignac, ancien coach de l’émission, que cette étudiante en BTS de 18 ans a choisi de se présenter sur la scène de The Voice. Avec sa voix brute et généreuse, quelque part entre Izia et Pink, elle séduit les quatre coaches qui se disputent ses faveurs. Avant de faire son choix, elle propose d’interpréter son choix initial, "N’en rajoute pas mignonne" de Dick Rivers. Et c’est encore mieux ! Finalement elle opte pour Mika, le premier à s’être retourné pour elle. 

En vidéo

Juliette - « Ces idées là » (Louis Bertignac) (Saison 6)

Lidia Isac ou le charme moldave

Si elle a étudié le journalisme, cette belle blonde est connue dans son pays, la Moldavie, pour avoir représenté ses couleurs à l’Eurovision, l’an dernier. Sa performance, puissante, mais pas toujours maîtrisée sur Ordinaire, de Robert Charlebois, va s’attirer les faveurs du seul Florent Pagny. "Y a le matos et j’ai besoin de voix qui vont fighter", explique le chanteur à Zazie qui ne voit en elle qu’une "challenger". Le vétéran du programme a-t-il eu du nez ? 

En vidéo

Lidia Isac - « Ordinaire » (Robert Charlebois) (Saison 6)

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter