Vive émotion après la mort à 25 ans de Sulli, la star rebelle de la K-pop

People

DISPARITION - Sulli, 25 ans, ancienne membre de l'un des groupes les plus connus de la pop sud-coréenne, a été retrouvée morte à son domicile près de Séoul, laissant ses nombreux admirateurs sous le choc. La piste du suicide est privilégiée.

"Au paradis, tu n'auras pas à te défendre ou à faire comme si tout allait bien. J'espère que tu pourras ne penser qu'à toi". Les fans de K-pop sont nombreux ce lundi à rendre hommage à Sulli, dont le corps sans vie a été retrouvé par son manager à son domicile proche de Séoul. La chanteuse, âgée de 25 ans, souffrait d'une "dépression sévère" selon la police, qui privilégie pour l'heure la piste du suicide même si les causes de sa mort n'ont pas encore été déterminées.

De son vrai nom Choi Jin-ri, celle que les Sud-Coréens avaient découvert dès l'âge de 11 ans dans le drama 'The Ballad of Seo-dong" avait ensuite connu une gloire retentissante en intégrant le groupe de K-pop F(x), l'un des plus célèbres du genre.

Lire aussi

La K-pop, un monde hypercompétitif et très exigeant

Mais la jeune femme, parfois surnommée la "Kim Kardashian de Corée", avait rapidement détonné dans le monde aseptisé et ultra-marketé de l'industrie musicale sud-coréenne. Elle avait quitté le groupe en 2014 après avoir été la cible d'une campagne de cyberharcèlement, se consacrant alors en grande partie à des rôles à la télévision ou dans des publicités, ainsi qu'à ses engagements féministes. Mais la jeune femme avait continué de défrayer régulièrement la chronique en se mettant en scène  devant ses millions d'abonnés sur Instagram, n'hésitant pas à y dévoiler son intimité au risque de choquer la société sud-coréenne.

Le monde de la K-pop est connu pour être un business hypercompétitif et très exigeant pour les artistes qui doivent renoncer à toute vie privée et enchaîner sous une pression publique constante concerts, conférences de presse ou événements de promotion. Si la mort de Sulli était confirmée comme un suicide, elle rappellerait celle de Kim Jong-Hyun, star du boys band SHINee qui a mis fin à ses jours en 2017 à l'âge de 27 ans, après avoir déclaré dans un message d'adieu être "cassé de l'intérieur".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter