"Voici" devant le tribunal de Nanterre pour les clichés de François Hollande et Julie Gayet dans l'Elysée

People
JUSTICE - Le directeur de la publication du magazine "Voici" comparait ce mardi 5 juin devant le tribunal de Nanterre pour la publication des clichés de François Hollande et Julie Gayet dans l'Elysée.

Les clichés avaient fait grand bruit dans les couloirs du Palais présidentiel, et pour cause : ces clichés volés du couple Hollande-Gayet furent les premières sur lesquelles on voyait le couple ensemble sur la même photo, dans l'enceinte de l'Elysée. 

Ces photos, publiées en novembre 2014 dans le magazine Voici, dix mois après la révélation de la liaison du président de la République avec l'actrice, valent aujourd'hui au directeur de la publication du magazine, Rolf Heinz de comparaître devant le tribunal de Nanterre pour "atteinte à l'intimité de la vie privée par fixation ou transmission de l'image d'une personne".

Julie Gayet attaque systématiquement 

Sur les clichés, de mauvaise qualité car visiblement très agrandis, François Hollande et sa compagne sont assis à une table sur la terrasse des appartements privés du chef de l'Etat, à l’Élysée. L'actrice, dont on devine les traits, apparaît de dos ou de trois quarts, face à François Hollande.

Julie Gayet a porté plainte "pour la prise des photos et leur publication", souligne son conseil, Me Jean Ennocchi. Julie Gayet attaque "systématiquement les publications qui portent atteinte à sa vie privée", avait indiqué son avocat. "A ce jour, il n'y a eu aucune décision défavorable".

D'où a été prise cette série de photos ? 

Si toute la profession s'accorde à dire que ces clichés sont un joli coup de la part de Voici, tout le monde ne semble pas d'accord sur la position géographique de la prise de vues. "Il existe deux ou trois 'spots', des bâtiments extérieurs de l'Élysée qui offrent un petit angle de vue, bien connu des paparazzis", affirme la rédactrice en chef de Voici, Marion Alombert. "Ces photos n'ont pas été faites de l'intérieur de l'Élysée, et ne proviennent pas non plus de l'entourage du président, comme certains l'avancent", dit-elle. 

À LIRE AUSSI >> Hollande - Gayet, les premiers clichés à l'Elysée 

Une version contredite par de nombreux photographes de presse people . Bons connaisseurs du palais présidentiel, eux sont convaincus que les photos ont été prises de l'intérieur du Palais présidentiel, au smartphone. "Ce n'est plus un problème de sécurité, puisque l'auteur avait déjà passé les contrôles, mais de confiance trahie", avance l'un d'eux. Cette "confiance trahie" s'est pour les observateurs, traduite par la mutation dans d'autres services de cinq membres du personnel de l'Elysée affectés au service privé du président. 

 EN SAVOIR + 

>> Toute l'actu de Julie Gayet sur metronews 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter