#VoteYourFuture : Leonardo DiCaprio et les stars US se mobilisent pour inciter les électeurs à voter

#VoteYourFuture : Leonardo DiCaprio et les stars US se mobilisent pour inciter les électeurs à voter

AUX URNES CITOYENS – Leonardo DiCaprio, Anne Hathaway, Julia Roberts, Robert De Niro et une flopée de célébrités participent à une grande campagne invitant les Américains à s’inscrire sur les listes électorales avant le scrutin présidentiel du 8 novembre.

Rarement une campagne présidentielle n’aura autant mobilisé Hollywood. La faute à la présence de Donald Trump parmi les deux candidats en lice ? Sans aucun doute. Le mois dernier, Robert Downey Jr et les Avengers promettaient que leur acolyte Mark Ruffalo tournerait nu si le milliardaire n’était pas élu. C’est sur un ton beaucoup plus sérieux et solennel que plus de 80 personnalités ont lancé, lundi, la campagne #VoteYourFuture, "votez pour votre futur". 

Toute l'info sur

La présidence Donald Trump

Acteurs, chanteurs, présentateurs télé, les participants sont de tous âges et de tous horizons. Les stars des jeunes Bella Thorne, Zendaya et Kendall Jenner côtoient Robert De Niro, Samuel L. Jackson, Jonah Hill, Eva Longoria, Moby ou encore Emma Stone. De quoi parler à un large spectre de la population américaine. 

L’objectif ? Convaincre le plus de citoyens possible de s’inscrire sur les listes électorales et de déposer son bulletin dans l’urne le 8 novembre. De préférence pour Hillary Clinton. Si aucun des candidats à la présidentielle n’est nommé, leurs programmes et leurs idées sont largement évoqués. Qu’ils soient critiqués ou encensés.

Chacune des personnalités a ainsi enregistré une courte vidéo dans laquelle il ou elle explique ce qui lui tient à cœur pour cette élection. Santé, immigration, égalité, contrôle des armes à feu, environnement... Les thématiques sont nombreuses. Leonardo DiCaprio "ne peut pas imaginer avoir un leader politique qui n’écoute pas la communauté scientifique. Plus de 97% de la communauté scientifique s’accorde sur le fait que nous contribuons au changement climatique". "Nier cela, cela veut dire que vous ne faites pas partie du monde moderne, que vous ne croyez pas dans la science moderne ou les faits. On ne peut plus le nier. Nous n’avons pas assez de temps", poursuit-il dans une attaque à Donald Trump, climatosceptique convaincu. Martin Sheen, Ed Norton et Julia Roberts parlent eux aussi sauvegarde de la planète.

Olivia Wilde, qui s’est récemment payée Donald Trump tout en annonçant qu’elle attendait une fille, milite elle pour "les droits reproductifs". "Tout le monde a le droit de planifier quand il va avoir une famille et j’y pense car je vais littéralement avoir un bébé, dans une minute. Pouvoir décider exactement comment, quand, pourquoi et où je veux avoir un bébé, c’est un droit humain basique", affirme-t-elle. 

Lire aussi

    "Il n’y a pas de statu quo, il n’a pas de 'ce sera encore la même chose pendant quatre ans'. Chaque élection est différente, chaque élection compte. Vous devez voter, vous devez participer. Si vous êtes énervé, vous devez voter. Si vous êtes déçu, vous devez voter. C’est ça être Américain, c’est ça vivre dans une démocratie. Parce que vous ne voulez juste pas recevoir les choix que les autres ont faits pour vous", lance Anne Hathaway. Dans un mois, les Etats-Unis auront un nouveau président. Ou une première présidente. Le compte à rebours est lancé.

    No matter where you stand, make sure you're registered so you can #VoteYourFuture. Because every election is different and this one's especially important. Register now at the link in my bio! @voteyourfuture

    Une vidéo publiée par Anne Hathaway (@annehathaway) le

    Lire aussi

      Sur le même sujet

      Les articles les plus lus

      Alerte aux orages : 9 départements maintenus en vigilance orange

      Régionales : Marine Le Pen dénonce un "désastre civique" et appelle ses électeurs à "déconfiner leurs idées"

      EN DIRECT - Régionales en Ile-de-France : Bayou annonce un accord avec Pulvar et Autain

      Résultats des élections : région par région, la carte de France du 1er tour

      Cris de singe, chants et banderole homophobes : la face sombre de la Puskas Arena

      Lire et commenter
      LE SAVIEZ-VOUS ?

      Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

      Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.