Will I am refoulé du salon VIP d'un aéroport

Will I am refoulé du salon VIP d'un aéroport

DirectLCI
OUPS LA BOULETTE - Le chanteur des Black Eyed Peas est furax. Il a été refoulé d'un salon VIP d'un aéroport : la compagnie United Airlines l'accuse d'avoir produit une fausse carte de membre. Oups.

Voilà une bien mauvaise publicité pour United Airlines. Will I Am fait partie de ces personnalités qui, à force de parcourir le monde et de sauter d'avoins en avions peuvent accéder aux salons VIP des aéroports avant d'embarquer.

Malheureusement, samedi 10 mai, le chanteur-producteur s'est fait jeter de cet espace lounge. La compagnie a pensé que sa carte de membre était une fausse. Du coup, l'artiste a posté sur son compte, tout le bien qu'il pensait de la compagnie. 

"C'est bon, je me suis fait mon espace lounge"

"#UnitedAirlines est la pire des compagnies. Je suis membre et j'ai ma carte pour le prouver mais ils m'ont affirmé que ma carte était fausse et m'ont jeté dehors #ouch", a posté le chanteur sur son compte Twitter. Toujours sur le réseau social, il a ensuite raconté et posté de nombreux tweets humoristiques de sa situation . "J'ai été mis dehors car je ne suis pas membre et un pilote de United Airlines m'a demandé s'il pouvait prendre un ie. WTF", a écrit le chanteur. 

Will.i.am a ensuite regretté le manque de professionnalisme de la compagnie aérienne américaine : "Je voyage tant. Une compagnie devrait quand même savoir qui sont ses clients. Et de prendre sa mésaventure avec le sourire : "C'est bon, je me suis fait mon espace lounge". Mais bon client, le chanteur n'a pas précisé de quel aéroport lui avait fait cette suprême offense. Ce que l'on sait en revanche, c'est qu'il se rendait à la remise de diplôme de P. Diddy, à l'Université d'Howard. 

Plus d'articles