Yann Moix se dit "incapable d’aimer une femme de 50 ans"

People

CONFIDENCES OSÉES - Yann Moix a dévoilé au magazine "Marie Claire" ses préférences en matière de gent féminine. Des propos sans aucun tabou qui ont créé la polémique.

Yann Moix se livre dans les pages de Marie Claire. L'écrivain a accepté de décrire au magazine son style de femmes. Des confidences... sans aucun tabou, pour l'ex-chroniqueur de l'émission "On n'est pas couché" sur France 2. Pour commencer, Yann Moix a dévoilé avoir trouvé la partenaire idéale. "Je suis avec une femme depuis quelques mois", a-t-il commencé. S'il n'en dit pas plus sur son identité, l'écrivain explique être attiré par les femmes d'origine asiatiques. "Je ne sors qu'avec des Asiatiques, a-t-il admis simplement. Essentiellement des Coréennes, des Chinoises, des Japonaises. Je ne m'en vante pas. Beaucoup de gens seraient incapables de vous l'avouer car c'est du racialisme. C'est peut-être triste et réducteur pour les femmes avec qui je sors, mais le genre asiatique est suffisamment riche, large et infini pour que je n'en aie pas honte."

Lire aussi

Des critères précis en ce qui concerne les origines, mais aussi l'âge. Car il s'avère que Yann Moix, 50 ans, a un penchant pour... les femmes bien plus jeunes que lui. Alors, hors de question de faire la cour à une quinquagénaire. "Ça, ce n'est pas possible, a-t-il assuré à l'hebdomadaire. Je trouve ça trop vieux. Quand j'en aurai 60, j'en serai capable. 50 ans me paraîtra alors jeune (...) Je préfère le corps des femmes jeunes, c'est tout. Point. Je ne vais pas vous mentir. Un corps de femme de 25 ans, c'est extraordinaire."

Des propos qui ont déclenché la polémique, les internautes dénonçant sa vision de la gent féminine, une journaliste de L'Obs faisant le parallèle sur Twitter avec  des "dates de péremption des yaourts".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter