Yummy Pop : on a goûté le popcorn de Scarlett Johansson mais on n'a pas vu l'actrice

Yummy Pop : on a goûté le popcorn de Scarlett Johansson mais on n'a pas vu l'actrice
People

SUCRÉ / SALÉ - Il fallait être patient, ce samedi, pour pouvoir accéder à Yummy Pop, la boutique de popcorn ouverte dans le cœur de Paris par l'actrice américaine. Et c'est moins le maïs soufflé que sa présence annoncée qui a attiré les curieux.

Manger du popcorn à l'heure du déjeuner ? Pourquoi pas. Surtout si c'est Scarlett Johansson qui nous sert. L'interprète de Black Widow était attendue, samedi, pour l'inauguration de Yummy Pop, sa mini-boutique de popcorn installée au 35 bis rue du Roi-de-Sicile, dans le cœur du Marais à Paris. La star américaine a lancé cette petite entreprise avec son mari Romain Dauriac, l’ancien rédacteur en chef du magazine de cultures urbaines Clark.

Installée depuis 2014 dans la capitale, la comédienne de Lost In Translation a indiqué dans un communiqué : "Avec ma famille, nous rêvions depuis plusieurs années d’amener notre snack américain favori dans notre ville préférée d’Europe. Je suis si impatiente de faire l’inauguration de Yummy Pop, un travail d’amour et d’enthousiasme épicurien. J’ai l’espoir que Yummy Pop devienne un lieu de restauration essentiel et incarne un symbole d’amitié entre mes deux villes adorées, Paris et New York."

A notre arrivée, peu avant midi, une large file est déjà formée devant le magasin, dont la porte est surveillée par deux vigiles en costume-cravate. Comme à Hollywood.

"Elle est là Scarlett ?" est la question qui se pose le plus dans la queue. Les photographes sont rassemblés face à la devanture, signe que la star n'est pas encore arrivée. Après une demi-heure d’attente, l’un des hommes chargés de la sécurité des lieux vient demander qui est là pour faire ses emplettes dans la boutique. Première surprise, ils sont peu nombreux à vouloir tester le popcorn de ScarJo. Beaucoup ne sont en effet venus que pour tenter de l’apercevoir derrière le comptoir.

De 5,50 à 15 euros le paquet

Alors c’est rapidement notre tour d’entrer dans le tout petit magasin à la déco très pop où le bleu, le blanc et le rouge dominent. Couleur caramel, dorée ou rosée, les popcorns s’affichent derrière de larges vitres. Derrière le comptoir, trois personnes s’affairent dans la mini-cuisine. Un homme très chic avec col roulé noir prend notre commande pendant qu’une jeune femme blonde aux cheveux relevés en queue de cheval assure le service. Elle sera l’autre star de la journée, bon nombre de badauds la prenant pour Scarlett Johansson.

Mais au fait, qu’y a-t-il au menu ? Trois goûts salés, trois goûts sucrés. Vu l’heure qu’il est, on opte pour la plus frenchy des offres salées, la plus originale aussi : "truffe parmesan". Sont également disponibles "huile d’olive, sel et poivre", "real cheddar", puis "sirop d’érable", "chocolat fraise" et "fraise crème" pour les amateurs de sucré. Des saveurs élaborées avec l’aide du chef new-yorkais Will Horowitz. L’association du popcorn, de la truffe et du parmesan est étonnante mais le résultat est à la hauteur du nom du magasin : délicieux ! Scarlett Johansonn a confié au magazine Harper’s Bazaar que tout y est cuisiné avec des produits frais et de saison. 

Les prix (de 5,50 à 15 euros le paquet selon la taille) sont ceux pratiqués dans le quartier. Rien d’extravagant. La foule devant le magasin a rapidement grossi, dans l’attente de voir l’actrice américaine. En milieu d’après-midi, elle n’avait toujours pas fait son apparition. Elle n'est arrivée qu'en début de soirée, mettant en joie les plus courageux. Pas de Scarlett pour nous donc. Mais une nouvelle bonne adresse pour aller se ravitailler avant nos soirées ciné dans le canapé. 

En vidéo

File d'attente monstrueuse devant la boutique de pop-corn de Scarlett Johansson à Paris

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    Voici les trois étapes de l'assouplissement du confinement jusqu'à janvier

    EN DIRECT - Covid-19 : moins de 5000 nouveaux cas en 24 heures, une première depuis septembre

    "Koh-Lanta" : avant la finale, qui remporte le match des réseaux sociaux ?

    EN DIRECT - États-Unis : le camp Biden salue la mise en place d'un "transfert du pouvoir pacifique"

    Évacuation violente à Paris : colère et indignation des élus locaux, Darmanin dénonce des images "choquantes"

    Lire et commenter

    Alertes

    Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent