Un braconnier meurt écrasé par un éléphant puis dévoré par des lions

Planète
DirectLCI
AFRIQUE DU SUD - Un homme soupçonné de braconnage dans le Parc National Kruger a été piétiné mardi par un éléphant. Il a ensuite vraisemblablement été dévoré par des lions, indique le département des parcs, confirmant une information de la BBC.

Un crâne et un pantalon. C'est tout ce qu'il reste d'un braconnier qui, jeudi, a été dévoré par des lions dans le Parc National Kruger, en Afrique du Sud. Un drame qui a eu lieu alors que l'homme venait d'être piétiné par un éléphant. Ce sont les complices présumés de la victime qui ont révélé l'affaire en informant sa famille était mort écrasé par un pachyderme le 2 avril, a indiqué Isaac Phaahla, un porte-parole du département des parcs sud-africains (SanPark) lundi.


Comme le rapportait la BBC le 7 avril, l'individu était accompagné de trois amis, avec lesquels il chassait le rhinocéros. C'est alors qu'un éléphant l'aurait chargé, puis piétiné à mort. Ses trois comparses auraient pris la fuite et prévenu la famille de l’individu, qui aurait elle-même prévenu le parc. Une équipe est alors parti à sa recherche, ne retrouvant que son crâne et un pantalon.

"Entrer dans le Parc national Kruger illégalement et à pied n’est pas prudent"

"Entrer dans le Parc national Kruger illégalement et à pied n’est pas prudent", a commenté le directeur du parc auprès de la BBC. "Il comporte de nombreux dangers et cet incident en est la preuve."


Une enquête a été ouverte et les complices arrêtés. Deux fusils de chasse ont été saisis. Les hommes sont accusés de possession d'armes à feu et de munitions sans permis, de braconnage et d'intrusion.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter